Tag Archives: Vanessa Gallagher

Lancement du Club de Vin Chez Lavigne : l’expérience d’un 6e sens

25 Nov

Mardi dernier, j’ai eu le savoureux plaisir de me prêter au jeu des grands connaisseurs pour le lancement du Club de Vin Chez Lavigne, situé dans le quartier Saint-Henri. J’ai pu faire danser mes papilles et ma curiosité sur sept vins tous aussi intéressants les uns que les autres, ainsi que trois entrées salivantes. Je veux vous amener avec moi, le temps de mes mots, pour que vous puissiez vous aussi savourer ce que j’ai touché à l’aide de mes sens.

 

Accueillie telle une grande dame attendue (je mesure 5p8, mais là j’en mesurais au moins 6 et 4), on m’assoit à une table coquette avec d’autres blogueurs venus eux aussi tenter le raisin. Le temps d’attente avant que la soirée commence pour vrai est animé par un jeu de cherche trouve. Évidemment, le principal suspect est un vin, blanc, goûteux, fruité qui ne laisse pas prier le verre de vouloir se faire remplir à nouveau. Une dizaine de minutes passe, voire peut-être une vingtaine (on en oublie le temps lorsque le moment présent enivre), avant que le sommelier invité, Steve Beauséjour de chez Rézin, nous annonce que le vin mystère est un Québécois. Un Qué-bé-cois? Assez pour faire carrément tomber tous les préjugés qui auraient pu se bâtir autour d’une telle annonce.

Steve prend alors la parole. Il nous amène et nous ramène avec lui le temps de nous faire découvrir sa passion. « Qu’est-ce qu’un vin? Un retour en arrière », s’exclame-t-il. On découvre tout le talent et le temps mis dans la création du vin avant que celui-ci active une multitude de sensations en nous. Les gens présents boivent ses paroles en synergie avec le vin devant eux. C’est que le Club de Vin Chez Lavigne vise justement cette interaction intime entre un professionnel passionné et ses clients. Le principe est d’inviter un sommelier différent tous les mois pour permettre un transfert de connaissances passionnant. Simple, mais efficace et surtout accessible à tous.

Avouez, vous vous tortillez, là où vous êtes présentement, dans le métro, chez votre grand-mère, dans un travail d’équipe, votre lit peut-être, pour connaître ce que j’ai pu faire profiter mon corps en entier de. Bam:

15183858_1395241317182668_483603958_o

La soirée se dessine autour d’une thématique bien précise: des vins issus d’une agriculture biodynamique. La qualité de leur saveur ne fait aucun doute que chaque cépage a été influencé par sa propre histoire digne des aventures d’Indiana Jones. De la vigne qui se laisse bercer par la brise salée de l’océan à celle qui doit puiser sa source de calcium dans les profondeurs de la terre, tout est souligné par Steve Beauséjour, qui se fait un plaisir, à chaque vin dégusté de sa « carte blanche », de nous raconter ce passé. Une gorgée suffit pour vous transporter là où il veut que vous soyez.

15205783_1395241267182673_1684814679_o

Et la nourriture! Oui, bon, OK, ce n’est pas un secret pour personne: petite portion, mais avec une tonne de saveurs qui nous fait oublier notre gourmandise qui en voudrait encore plus. Je veux dire, chaque bouchée reflète la sélection minutieuse et l’expertise derrière elle. De toute façon, les projecteurs sont mis sur les vins goûtés et gloire à dieu, c’est bien ça le but du Club! Le fonctionnement est simple, mais efficace et surtout accessible à tous. Un abonnement, une dégustation instructive par mois, des rabais et plein d’autres petites attentions. De quoi rendre les foodies et amoureux des vins de tous les genres bien contents.

15205651_1395242467182553_670633963_o
Au fond, mais tout en surface, la soirée fut définitivement appréciée par les personnes présentes. Une soirée chaude dans tous les sens du terme qui nous a fait savourer l’expérience d’un sixième sens : le moment présent.

 

Chez Lavigne
4280 rue Notre-Dame O
Montréal, QC H4C 1R6
http://www.chezlavigne.com

Vanessa

Publicités

Un monde de microbrasseries d’ici

7 Juil

Si vous connaissez le concept très répandu en Amérique du nord du Passeport café (et sinon, cliquez sur le lien!), vous serez ravis d’apprendre que cette formule intéressante a été reprise par deux jeunes femmes d’ici plutôt entreprenantes. Leur but ? Faire découvrir à la population les microbrasseries montréalaises. Ces microbrasseries forment un total de 12 excitants endroits à visiter et à apprivoiser et ce, du 1er juin et 23 décembre 2016.

L’idée est simple. Le passeport vous donne accès à la dégustation d’une bière de votre choix parmi une liste offerte par chaque microbrasserie participante. Une fois l’endroit choisi et visité, il faut déjà penser à un autre, car le passeport vous donne droit à une consommation par emplacement. Attention! Rien ne vous empêche d’y retourner par la suite, au contraire! 😉

img-faqs

Crédit photo : Laura Boily-Auclair à la Brasserie Harricana

 

Le mode de fonctionnement est aussi très plaisant et oh combien simple. Vous montrez votre passeport au serveur, on vous sert votre bière, vous rangez votre passeport (il est petit et se range parfaitement dans un porte-feuille. On aime!) et le tour est joué! Vous pouvez ensuite déguster, profiter, célébrer, aimer, détester (oui, ça se peut), ce que vous voulez et répéter ces étapes à toutes les microbrasseries que le passeport vous offre.

Le fameux passeport est disponible sur les internets par ici au cout de 40 $ plus taxes.

13588830_1217109294995872_304801022_o

En faisant un petit calcul, on s’aperçoit qu’il s’agit d’une offre plus qu’alléchante!

Pour la science et surtout pour vous, je vais me sacrifier (laissez-moi rire) à tenter l’expérience offerte par le Passeport en fût. Je vais vous faire un compte rendu léger, parfois sucré, parfois amer sur les bières sélectionnées lors de mes visites dans les microbrasseries regroupées dans le passeport.

Bonnes découvertes!

Vanessa

%d blogueurs aiment cette page :