Tag Archives: mise en beauté

Un smokey eye facile à réaliser pour la Saint-Valentin

9 Fév

Le smokey eye, ou œil charbonneux, est à la fois sexy et élégant. Et surtout, il est plus facile à réaliser qu’on le pense. Vous pouvez y arriver avec quatre produits seulement…ce qui vous laissera le temps de bien profiter de votre Saint-valentin!

Photo: Studio D

Photo: Studio D

Étape 1 : On applique une base d’ombre à paupière. C’est important pour que les pigments tiennent toute la soirée *clin d’œil* et pour donner plus de profondeur aux couleurs. Cela évitera également que de l’ombre foncée tombe sous votre œil et vous donne un air fatigué.

J’utilise le High Voltage de Kat Von D, parce qu’il s’applique bien et qu’il donne du punch aux couleurs (voyez la différence sans base).

Étape 2 : Je trace une ligne assez épaisse à la base de mes cils supérieurs avec un crayon gris foncé. Je trouve que le gris est plus feutré et plus élégant que le noir pour ce maquillage, mais du noir ferait très bien l’affaire aussi, selon vos préférences.

Ne vous inquiétez pas si la ligne n’est pas parfaite; elle sera estompée avec de l’ombre à paupière. Je passe aussi le crayon à l’intérieur de mon œil, en haut et en bas (en m’arrêtant à 2-3 millimètres du coin interne de mon œil; cela évite de faire baver la couleur).

J’utilise le crayon 24/7 Glide-On, d’Urban Decay, dans la couleur «deepest gray matte».

Photo: Studio D

Photo: Studio D

Étape 3 : Avec une ombre gris foncé, qui s’harmonise bien à celle de mon crayon, je couvre ma paupière supérieure, en estompant légèrement mon trait d’eye-liner pour uniformiser ma ligne. On a déjà presque terminé!

J’utilise un pinceau plat, style langue de chat, et une ombre à paupière d’une palette de Sephora.

Je passe ensuite le gris sous mes cils inférieurs, avec un pinceau permettant d’estomper (les poils courts, un peu touffus), pour ajouter de l’intensité à mon regard. Pour éviter l’effet raton laveur, j’utilise juste un peu d’ombre, je pars du coin externe et je l’étire jusqu’au coin interne.

Étape 4 : Il ne reste qu’à estomper l’ombre grise. J’utilise un pinceau un peu plus gros, pour estomper une ombre cuivre dans le creux de ma paupière. Je passe un peu sur le gris foncé avec mon cuivre et je l’étire légèrement vers mon sourcil pour ajouter de la dimension à mon œil.

J’utilise une ombre de Sephora.

Photo: Studio D

Photo: Studio D

Étape 5 : J’ajoute deux belles couches de mascara volumisant (on se gâte, c’est la Saint-Valentin)!

Étape 6 : Je fais mon teint, comme à l’habitude. On s’occupe du fond de teint à la toute fin, pour éviter de se salir avec les ombres foncées. De cette façon, si on fait un dégât, on essuie son visage avec du démaquillant sans défaire son fond de teint. On s’assure d’avoir les cernes bien cachées, comme on utilise des ombres foncées.

Photo: Studio D

Photo: Studio D

Et voilà! Bonne fête de l’amour les louves!

Gabrielle

Publicités

Comment mettre des faux-cils sans virer folle

15 Déc

Pssst! Les partys de Noël, c’est commencé chez vous? J’adore le look dramatique des faux-cils pour les sorties (surtout pendant le temps des fêtes), mais c’est un peu intimidant au début. Voici quelques trucs pour vous!

Choisissez d’abord le look que vous désirez (très dramatique? coloré? glam?). Pour quelque chose de naturel, optez pour des faux-cils qui ressemblent à ceci (des poils longs entrecoupés de courts):

faux-cils1

Pour la colle, je vous recommande d’en choisir une de bonne qualité, comme celle de Lise Watier; il n’y a sérieusement rien de pire que de recevoir son propre faux-cil dans l’œil en dansant (oui, ça m’est arrivé).

Commencez par une ligne de crayon noir et une couche de mascara; cela va rendre la transition entre vos cils et la bande de faux-cils plus naturelle.

Décollez délicatement les faux-cils de leur emballage et jouez un peu avec pour les détendre et leur faire perdre leur forme trop ronde, qui ne convient pas à la majorité des yeux.

faux-cils2 faux-cils3

Déposez-les ensuite sur la base de vos cils supérieurs, en commençant par l’extérieur; on colle le coin externe sur le coin externe et on suit nos cils pour voir si la longueur est bonne. Dans la majorité des cas, il vous faudra les couper un peu.

Mon petit truc, pour être vraiment confortable, c’est d’en couper un 3 millimètres de plus à l’intérieur; cela va faciliter la pose et vous risquez de moins les sentir par la suite.

Mettez ensuite de la colle le long de la base des faux-cils (un couche uniforme, mais sans exagérer; ce n’est pas non plus un bricolage de Noël). Laissez la colle sécher un 20-30 secondes.

Ici, les filles ne s’entendent pas. Certaines préfèrent commencer par le coin interne de l’œil. Moi c’est le contraire. À force d’expérimenter, vous trouverez ce qui vous convient le mieux.

Déposez-les avec vos doigts, en vous rapprochant le plus possible de votre ligne naturelle. Je vous recommande de procéder avec l’œil ouvert; vous verrez ainsi si vous êtes bien près de votre ligne de cils. Appuyez délicatement.

Si vous avez besoin de les replacer, si votre bande de faux-cils est trop loin de vos cils naturels, sortez votre pince et procédez rapidement. Attendez quelques minutes que le tout sèche bien.

Vous pouvez ensuite repasser avec un peu de crayon et de mascara pour bien «blender» les poils.

Voilà!

Bon party les louves!

Gabrielle 🙂

%d blogueurs aiment cette page :