Tag Archives: mère

Café La Mosaïque : ensemble dans le nouveau

15 Déc

Nous vous présentons aujourd’hui notre nouvelle collaboratrice, Mariève Couture! Nouvellement maman, elle s’exprimera sur sa vie de jeune femme active avec un enfant, réalité qui colle de plus en plus à nos Rockalouves! 

Un an. Trois cent soixante-cinq jours, c’est rapidement passé. La dernière année, je l’ai passée à prendre soin d’un petit être ô combien attachant et dont l’évolution au cours de ces 365 jours est totalement étonnante!

 

Je ne suis ni la première ni la dernière à mettre sur pause plusieurs aspects de ma vie « d’avant » au profit d’une nouvelle petite famille. Ce chamboulement nommé bébé apporte un tout nouveau rythme de vie et la découverte de plusieurs ressources et activités pour cette parenthèse de vie professionnelle!

Crédit photo : Mariève Couture

Crédit photo : Mariève Couture

Mon mini n’était qu’un minuscule être humain la première fois que j’ai mis les pieds aux mardis maman du café La Mosaïque situé dans le Vieux-Lévis. Toute nouvelle dans mes fonctions, j’avais néanmoins un grand besoin de socialiser, de mettre le nez dehors du petit cocon maison/poupon. J’ai découvert en ce lieu empreint de partage un petit moment dans la semaine pour discuter, être conseillé et surtout, partager.

 

Crédit : Page Facebook Café la Mosaïque

Crédit : Page Facebook Café la Mosaïque

Le café La Mosaïque, c’est tout simplement un café de quartier, qui respire les valeurs de communauté, d’entraide, de partage. C’est aussi un endroit qui promeut les artistes locaux, les produits bios, le commerce équitable et les valeurs environnementales. C’est une entreprise d’économie sociale qui s’investit de tellement de façons dans la communauté lévisienne, une petite perle dans la collectivité!

J’ai trouvé à cet endroit, un petit groupe de mamans, qui, tout comme moi, apprivoisait tranquillement leurs nouveaux rôles. Rapidement, à travers plusieurs activités proposées par d’autres mamans ou par un des nombreux organismes affiliés au café, ce petit groupe est devenu un incontournable dans ma vie. Le mini grandit, et moi aussi. Au-delà des jasettes bébés et du café, ce genre d’endroit trop rare permet de prendre conscience qu’il est toujours possible d’en faire plus pour les autres, et que l’esprit de communauté est encore présent lorsqu’on le veut bien.

La beauté de La Mosaïque, c’est que, maman ou pas, vous y trouverez une place. Le restaure-café (pour réparer au lieu de jeter!), les spectacles, les expositions, les ateliers caféine pour l’âme, les massages au suivant…Une pincée de bonheur et de partage dans un océan d’entraide et de communauté! Mon mini-humain et moi devrons bientôt reprendre une routine de travail et de garderie, notre moment Mosaïque de la semaine me manquera. Heureusement, le café y sera toujours aussi bon la fin de semaine, et il sera toujours possible de laisser un café en attente, juste pour le plaisir de donner au suivant!

Mariève

Publicités

Article commun de mars – Les femmes de notre vie

29 Fév

Le mois de mars compte une date qui nous tient à coeur et nous touche toutes particulièrement: celle de la Journée internationale de la femme, le 8 mars. Ce mois-ci, les louves de la meute ont voulu partager avec vous leur amour envers les femmes qui leur sont chères. #ShareTheLove


5461841

 

Lisa Marie:  Les trois femmes Jacques : La première, c’est ma grand-mère Jeanne d’Arc. Elle a toujours voyagé, même après le décès de mon grand-père, et je trouvais ça cool pour une grand-mère! Quand j’avais cinq ans, elle a invité toute la famille en Floride, et c’est un des premiers voyages dont je me rappelle. À son décès, tout ce que je voulais récupérer chez elle, c’était la carte du monde sur laquelle elle notait tous ses voyages et qui me fascinait depuis longtemps. La deuxième, c’est ma mère Suzanne. J’ai fait quelques voyages avec elle et, à chaque fois, c’est que du plaisir. Même pour Disney World, c’était la meilleure accompagnatrice que je pouvais avoir. En plus, ça nous donne des souvenirs qu’on ne pourra jamais oublier. La troisième, c’est ma marraine Diane. Avant, elle habitait à l’autre bout du Québec  et je ne la voyais pas souvent, mais j’étais tellement heureuse quand elle nous rendait visite! Elle est comme ma mère, mais, elle, elle boit du vin avec moi. Je l’aime tellement que je l’ai amenée au Japon avec moi et je lui rapporte des petits chats de tous les coins de pays que je visite pour sa collection. Voilà les trois belles femmes de ma vie (grand-maman Monique, je t’aime aussi hein ! ;)).

 

Anne-Sophie: La Journée de la femme, c’est une journée pour saluer celles qui nous inspirent, et je saluerai ici celles avec qui je travaille: Josette, Nathalie, Stéphanie et Valérie. Josette, parce que tu es un modèle de patience, de dévouement, que tu nous donnes envie à toutes de nous dépasser. Dans un milieu académique difficile carburant au stress et aux nuits blanches, tu nous aides à trouver l’équilibre et à garder le cap quand tout s’embrouille. Stéphanie et Valérie, parce que vous êtes passionnées, engagées, et que j’aimerais tant voir d’autres jeunes femmes comme vous. Nathalie, parce que te voir entrer à la maîtrise à 40 ans passés me fascine et m’impressionne. Travailler avec vous est un plaisir et un honneur, et j’espère que nous pourrons passer encore bien des heures à discuter et à réfléchir ensemble.

 

Véronique: Je suis une femme très très chanceuse: j’ai le privilège d’être entourée d’autres femmes absolument magnifiques. Elles sont ma tribu d’Amazones.  De Québec, ma ville d’origine, à Montréal, les femmes de mon clan sont fonceuses, dévouées, rêveuses et mordent dans la vie à pleine dent. Être une femme de caractère, qui ose et se démarque, n’est pas toujours quelque chose de facile, et, ce que j’adore de ces dernières, c’est leur capacité à se relever, à ne pas se laisser intimider et à croire en un monde qui est juste. Ces femmes ne se contentent pas de vivre: elles le font sans compromis, comme elles l’entendent. Elles croient en leur rêves et font aboutir leurs projets. Les femmes de ma tribu n’ont pas besoin de reconnaissance: elles se sont d’ailleurs probablement reconnues.

Dans ma tribu, être femme est célébration. Merci les filles.
12240159_1173166586046120_6765370960222535520_n

 

Gabrielle: J’ai la chance d’avoir une mère ultra inspirante… je ne veux pas avoir l’air trop cliché, mais on a vraiment une relation à la Gilmore Girls! Elle est un modèle de détermination et de courage qui m’inspire à me surpasser. Elle a toujours affronté avec humour et avec une force hors du commun les nombreux obstacles que la vie a mis sur son chemin (et misère qu’il y en a eu beaucoup)! Bref, c’est une badass qui me rappelle toujours de profiter de la vie et de rire quand je suis méga angoissée (ce qui m’arrive assez souvent merci), parce qu’il n’y a rien qu’on ne peut pas surmonter.

 

Andrée-Anne : J’ai trois soeurs. Trois femmes différentes mais ô combien inspirantes! Marie-Sarah, la plus vieille, a dû tracer le chemin pour nous. Même si elle devait me détester d’avoir des privilèges pour lesquels elle avait dû se battre avant moi, elle m’a toujours défendue dans la cour d’école. Et elle continue de le faire dans la cour des grands. Elle est une alliée loyale et dévouée. Alexandra, venue au monde après moi, est mon exemple de femme de convictions. Elle aime débattre, a toujours le nez dans ses lectures et un doigt sur la mappemonde. Une voyageuse-missionnaire-sans-peur! Ticul, la plus jeune qui doit m’haïr d’employer son surnom sur le web, est d’une grande générosité et d’une grande disponibilité pour les gens qu’elle aime. Une fille de coeur qui n’hésite pas à parcourir des kilomètres pour offrir son aide. Trois soeurs. Trois femmes différentes à qui je ne dis pas assez souvent : je suis fière des femmes que vous êtes!

 

Sarah : Ma collègue Stéphanie est une femme formidable. Elle travaille tous les jours avec une joie de vivre, même quand sa petite dernière n’a plus envie de dormir à 4 h du matin. Elle prend toujours le temps de m’écouter et surtout de m’éclairer. Mère de deux cocottes et employée à temps plein, elle se lance dans l’entrepreneuriat avec toute la force que je lui connais. Autodidacte et tellement débrouillarde, elle ne cesse de m’impressionner avec son talent pour la photographie. Stéphanie, quand je te regarde tout semble si simple. Pour moi, tu es le  synonyme parfait du bonheur facile.  Continue de souffler sur les braises pour que le noir se consume et que la lumière te bouscule. Je t’aime mon amie!

 

de704186ad9c66764e4f346e864c452e

 

Laurie : J’aimerai ne nommer qu’une seule et unique femme, mais je ne le pourrais pas. J’ai des dizaines de femmes hallucinantes qui m’entourent, pour de vrai. Ma soeur Mariève, pour m’avoir tout montrer, un peu par la bande, et pour être la personne qui me fait vivre de près la maternité depuis peu. Ma mère Monique, mon modèle de vie, par son humour mordant et son terre-à-terrisme incroyable. Marie-Andrée, pour être l’une des personnes les plus vraies que je connaisse. Mon amie Lauréanne, pour être la bonté, la générosité et la bonne humeur incarnée. Pour toutes mes tantes et mes meilleures amies (vous vous connaissez), je nous souhaite de continuer d’être des femmes fières, fonceuses, heureuses, choyées. Je vous aime tant!

 

Et vous, quelles sont les femmes qui ont marqué votre vie?
Un peu à l’avance, joyeuse Journée internationale de la femme! 😉

xx

Vos louves

Noël: guide cadeaux beauté pour gâter ta famille et tes amies

27 Nov

La neige qui commence à tomber, la musique qui joue un peu trop fort dans les magasins, les lumières multicolores qui ornent les balcons… eh oui, c’est déjà le moment de commencer votre magasinage de Noël! Voici un petit guide beauté qui vous aidera à trouver LE cadeau idéal pour gâter toutes les femmes dans votre vie. Je vous présente mes produits coups de cœur, qui sont à la fois abordables et parfaits à offrir.

Aromathérapie

Cette année, je suis tombée en amour avec les produits de La maison lavande; une magnifique entreprise, lancée par deux anciens journalistes, Nancie et Daniel! Leur passion se ressent dans la grande qualité de leurs produits.

Vous pouvez y choisir des huiles, savons, parfums (et j’en passe) séparément pour créer vous-même un emballage personnalisé selon votre goût et votre budget ou tout simplement choisir parmi la variété d’ensembles-cadeaux proposés.

Le plus? Vous pouvez commander le tout directement sur le site web pour économiser du temps (si tu avais oublié quelqu’un sur ta liste, par exemple)!

Mes préférés :

cadeau_hotesse_maison_lavende

Un panier qui fait un excellent cadeau d’hôtesse! Il coût 35.85$ et comprend une bougie, un savon à vaisselle et un savon pour les mains!

belle_mere_maison_lavende

Un ensemble qui serait idéal pour gâter ta belle-mère, que tu aimes bien, mais que tu ne connais pas si bien que ça. Le coffret comprend un savon en barre, une bouteille d’huile essentielle, une mousse pour le bain, une lotion, une crème et un baume à lèvres naturel; pour un total de 75,95$.

Psst… Il s’agit d’un beau cadeau local et naturel;  les champs se trouvent à Saint-Eustache (oui, oui, en saison, vous pouvez aller visiter)!

Détente 

Les produits de la collection Komyo de Dans un jardin me plaisent beaucoup! Les contenants sont particulièrement design et les parfums sont frais et naturels.

sels_de_bain_dansunjardingel_douche_glacier_dansunjardin

Pour ta sœur qui aime se pavaner dans le bain, je propose de faire un beau paquet cadeau avec des sels de la mer Morte Komyo (riches en antioxydants, ils fondent facilement dans l’eau et sentent bons les huiles essentielles relaxantes) et un gel douche «glacier» (disponible en 15 fragrances, rien de moins).  En plus, les prix sont tous doux pour le budget, on en profite!

Le petit plus? Les contenants sont vraiment beaux et vous pourrez facilement réutiliser le pot des sels de bain par la suite!

En douceur

J-a-d-o-r-e les produits La Roche-Posay. Ils répondent parfaitement aux besoins spécifiques des peaux sensibles.

Le coffret Nutric Intense Riche (environ 39$)  est un cadeau génial pour ta mère… ou ton copain (bon, mon chum ne voudrait pas que je vous le dise, mais il trippe sur cette gamme qui aide vraiment les peaux agressées par le rasage). La crème sans parabènes, ultra-nourrissante reconstitue les couches supérieures de l’épiderme et on sent rapidement la différence dans notre visage!

3D angle nutritic intense

Le petit plus? Vous pouvez l’acheter directement en pharmacie (on aime se tenir loin des centres commerciaux bondés)!

Makeup addict

L’hiver, on est toutes à la recherché du Saint Graal des baumes à lèvres. Celui qui va hydrater, colorer et adoucir rapidement nos lèvres maganées par le froid.  À mes yeux, ZE baume, c’est Fresh qui le produit! Les soins pour les lèvres sont assez chers en temps normal, mais pendant les fêtes, Sephora présente un coffret vraiment économique.

Mon favori est le Sugar lip party favors; un présent parfait pour ta meilleure amie. Il contient 4 baumes teintés (les couleurs diaphanes remplacent ingénieusement le rouge à lèvres lorsque vous êtes pressées) et un exfoliant, pour 45$.

sugar_baumes

Le petit plus? On peut les commander en ligne (et faire des poiinntssss)!

Fashion

Oui, je dois vous parler de Victoria’s Secret. Bien que certains de leurs produits de beauté soient un peu trop «bling-bling» à mon goût, les parfums sont wow. Ils durent vraiment plus longtemps que plusieurs autres marques plus dispendieuses. Les bouteilles ultra glamour auront fière allure sur n’importe quel bureau! Bref, un cadeau parfait pour impressionner la belle-soeur!

Le petit plus? Il permet de se sentir comme un ange de VS, voyons. 😉

Bon magasinage et bon temps des fêtes les louves!

Gabrielle xxx

Allo les plaisirs coupables

26 Nov

Hier, j’étais sur la route et j’écoutais du Joe Dassin en chantant beaucoup trop fort.  Le même « Ses grands succès » que j’écoute depuis plus de 10 ans, mais qui chaque fois me rend totalement joyeuse et un peu nostalgique.  Je ne me lasse jamais d’entendre « Salut les amoureux » ou «Le Jardin du Luxembourg ». Je l’avoue, c’est un peu un plaisir coupable. Ça m’a donné envie de vous partager certains de ces petits moments qu’on garde souvent pour nous. Ah la honte ce que ça peut faire (ou pas).

 

Le beurre d’arachide

Ça peut sembler anodin, mais je vous jure que de manger une toast au beurre d’arachide (pis pas n’importe quelle marque) fait assurément mon bonheur. Surtout en arrivant de travailler. Juste avant de m’entrainer. On dirait que c’est le seul aliment que j’arrive à avaler pour ne pas me sentir toute croche avant de suer. C’est probablement psychologique.  Je me rassure un peu en me disant qu’au moins, je choisis le naturel. Bon, dès fois, je triche avec le pot rouge pis l’ourson ben croquant. C’est plus fort que moi on dirait.

Prendre un bain

Ici, mes parents vont se mordre les lèvres.  Je pense que ça fait partie des trois choses que j’aime le plus dans l’univers. Jeune, je devais me battre avec eux pour prendre un 2e bain dans la même journée. C’était quand j’avais vraiment froid. Pis on ne parlera pas de la température. Ça ressemble à très chaud. Presque brûlant. Rendu là, on comprend que ce n’est pas juste pour me laver. Je n’arrive pas à l’expliquer, mais dès que je ne vais pas bien pis que je plonge dans l’eau, tous les problèmes s’évaporent. Ok, Je ne veux quand même pas vous faire peur.

Les potins québécois

Je l’assume totalement, j’aime les potins du Québec. Pas ailleurs. Juste ici. J’arrive à faire des liens entre lui pis elle pis eux et ça me fait sourire. Je ne juge pas. Disons, presque pas. Il m’arrive de passer à côté d’une histoire croustillante pis de m’en vouloir de ne pas être à jour dans l’actualité inutile. Ça me rappelle que je suis une fille de communication pis que ça reste une curiosité ben banale qui ne va pas changer le monde. Hey, savez-vous que…

Ma mère et la mode

Se montrer nos nouveaux vêtements nous rend popire heureuses. Nous pouvons nous appeler pour discuter des nouveautés chez H&M. L’autre soir, nous étions certaines que les grandeurs ne sont plus les mêmes qu’avant dans les magasins. Nous divaguons et nous nous pensons intéressantes. Pour être honnête, je trouve que ma mère a vraiment du goût et qu’elle est magnifique dans ses vêtements de jeune cool. Enfin, je ne suis pas inquiète, elle ne lit jamais mes articles. Clin d’œil.

J’oubliais. Il m’arrive souvent de me prendre en photo avec mon look du jour que je garde juste pour moi ou quelques privilégiés. Évidemment,  le miroir ce n’est pas assez.

unnamed

Look de soirée dans les toilettes. Très esthétique.

Je le sais, tout ça est très superficiel et c’est pour ça que mon article porte le titre de plaisirs coupables. C’est agréable aussi de se sentir imparfaite et contre la vague.

À bientôt.

Sarahxx

%d blogueurs aiment cette page :