Tag Archives: Mars

Billet commun mars : Le temps du grand ménage

1 Mar

Avec mars arrive le printemps, et avec le printemps viennent des envies de renouveau. Dans notre garde-robe, notre espace de vie, nos amitiés… Toutes les raisons sont bonnes pour faire le « grand ménage » de nos vies et faire de la place pour la nouvelle saison. Pour nos louves aussi, c’est le moment de désencombrer!

Laurie
Pour moi, l’hiver est une très grosse période, de par la nature de mon travail. On sort des Fêtes et s’enchaînent tous les anniversaires des membres de ma famille et vient l’événement pour lequel je travaille, le Pentathlon des neiges. Alors, à l’arrivée de mars, je rêve de tout nettoyer, de dormir indéfiniment et de bouger seulement pour le bien-être. Ce dont je rêve est de calme, de repos et de propreté! Très bizarre, dit comme ça, mais j’ai hâte de faire le grand ménage de ma maison, changer quelques décos, épurer encore et encore, et être prête pour le soleil du printemps. Dès le début d’avril, c’est là vraiment que je me sens revivre !
Crédit : Giphy

Crédit : Giphy

.

Changer d’air, ouvrir les fenêtres, c’est l’influence du printemps! Depuis plusieurs mois, je tente de modifier mes habitudes de consommation, d’acheter moins et mieux. Les effets collatéraux de cette démarche m’amènent à me questionner sur ce que je possède déjà, à épurer mon environnement, et à me poser la fameuse question récurrente: en ai-je vraiment besoin? Le grand ménage du printemps, ça veut dire donner au suivant ce qui peut faire le bonheur d’un autre, vendre, jeter, recycler. Diminuer l’encombrement, ça fait du bien autant visuellement que mentalement.

.

Jenny
Il y a quelques années, j’étais très complexée par l’étendue de ma culture générale, qui me semblait trop restreinte pour me permettre de bien fonctionner dans le monde moderne. Pour remédier à la situation, j’ai décidé de m’abonner à un magazine scientifique. Je me disais qu’après avoir lu une trentaine de numéros de Science & Vie, je serais cultivée pis pas à peu près. Le hic, c’est que la paresse a pris le dessus et que toutes ces revues, que je n’ai finalement jamais lues, accumulent la poussière dans un tiroir de mon bureau depuis plus de quatre ans. Je me dis qu’il serait temps de les mettre au recyclage et, du même coup, de me débarrasser de ces sempiternelles remises en question qui, parfois, refont surface encore aujourd’hui.
Crédit : Giphy

Crédit : Giphy

.

Le “grand ménage du printemps” a toujours été pour moi quelque chose d’ambigu et de difficile à prévoir. Puisque j’ai tendance à vivre sur un vague constante d’émotions qui me frappe et me replace ailleurs, je suis plutôt guidée par ma motivation soudaine à faire de la place pour autre chose. Pas nécessairement de la nouveauté, mais une restructuration de ce qui existe déjà. J’envisage un projet, un nouveau voyage, je réorganise une idée, un but, un rêve et ça me fait sentir bien, voire plus vivante que les minutes d’avant. Parfois le “grand ménage du printemps” c’est simplement de prendre du temps pour soi. Bonne fonte!

.

Je ne suis pas du genre ramasseuse, alors le grand ménage de printemps, pour moi, ce n’est pas grand-chose. La seule chose encombrée dans ma vie, c’est ma tête! Pleine d’idées, d’insignifiance, de possibles qui tournent sans arrêt. Alors, le grand ménage, je le fais chaque soir, avant de dormir: j’écris, brièvement, tout ce qui me préoccupe. Comme une liste. Alors, quand je pose enfin la tête sur l’oreiller, la plupart des choses qui pourraient se mettre à virevolter dans mon esprit sont déjà mises sur papier, souvent partiellement réglées. Même si ça n’arrange pas tout, ça fait quand même des merveilles!

.

Laura
Les mois qui suivent un accouchement subissent un grand bouleversement des habitudes d’avant l’arrivée du nouvel être à aimer. J’ai mis dans des boîtes les cafés improvisés, les sorties du vendredi et les soupers bien entourés. Ce printemps, ce sera plutôt un anti-ménage dans mon cas! Je vais ressortir mes boîtes, tâcher de reprendre un cours de vie normale en dépoussiérant mes aptitudes sociales. Tout ce que je vais ranger, ce sont mes pantoufles!

.

Le ménage a pour moi débuté depuis quelques semaines déjà. Me découvrir, voilà l’objectif. Oui, oui je sais, mon petit moi-même m’accompagne depuis plus de 31 ans. Cependant, en vieillissant, je réalise que je ne me connais pas tant. Épeurant ? Oui ! Déstabilisant ? Oh que oui ! Étant une personne de nature assez easy going, j’ai pas mal toujours suivi la vague sans trop me poser de questions ce qui jusqu’ici me convenait très bien. Peut-être est-ce la trentaine, mais dernièrement, j’ai un plaisir immense à me déstabiliser et à essayer de nouvelles choses. Donc au programme pour ce printemps, découvertes et émerveillements !

.

Et pour vous, le « grand ménage », c’est quoi?

Bon printemps! 🙂

La meute 

Publicités

Un mois sans viande #MarsVégé

4 Mar

28 février 2016, 23 h 52

Moi : Bébé, est-ce qu’on fait un mois végé ?
Lui : Hein ? Hu-hum.
Moi : Genre, le mois de mars ? Après demain là ?
Lui : [Bruit sourd / grognement.]

… que j’ai pris pour une approbation.

giphy.gif

Ça fait un moment déjà qu’on reportait parlait de le faire. Un mois, à cuisiner autre chose que de la viande. Que ce soit pour votre santé, pour les animaux, pour votre portefeuille ou pour l’écologie, les bonnes raisons pour se tourner vers le végétarisme pleuvent. En plus, notre petit défi culinaire nous oblige à réfléchir à chaque fois qu’on se met quelque chose dans la bouche. Ce qui n’est vraiment pas une mauvaise chose à 17 jours du printemps 😉

Voici donc quelques recettes essayées (et appréciées) que j’ai faites cette semaine et qui risquent de vous inspirer! Vous pouvez aussi vous mettre l’eau à la bouche avec les idées de recettes véganes ou les bols à cuisiner de Chloé!

#OnDéjeune

12472807_1708166046063214_2112105923107313373_n

Crédit photo : Oatbox

Je n’ai pas encore exploré pluuusieurs déjeuners. Mes matins sont toujours un peu improvisées et… dernière minute 😉 J’opte souvent pour un yogourt avec des céréales Oatbox, agrémenté de quelques petits fruits. C’est rapide, simple et tellement bon!

 

Lunchs et soupers

Salade-de-coco M

Crédit photo : troisfoisparjour.com

J’ai essayé cette recette de salade de millet, noix de coco, mini bok-choy &vinaigrette aux-framboises de l’incontournable Trois fois par jour. Avec ou sans noix de coco, la recette est délicieuse! Aussi, le millet est une céréale sans gluten.

 

Salade-cremeuse-de-quinoa-et-de-kale-rape-vinaigette-au-tahini

Crédit photo : fraichementpresse.com

Une recette à base du fameux chou kale, ce superaliment dont on ne cesse de vanter les bienfaits! Je raffole carrément de cette salade crémeuse de quinoa et de kale, vinaigrette au tahini du site Fraîchement Pressé!

 

Capture

Crédit photo : instagram.com/treeselovehappiness

Hier soir, j’avais envie de tofu. J’ai essayé cette recette de tofu mariné cuit au four. J’ai troqué le brocoli pour des fèves vertes. Constat : aussi bon le soir même que le lendemain comme lunch!

 

imageresizer

Crédit photo : recettes.zeste.tv

Le secret de cette salade de couscous israelien et dedamames à la coriandre est dans le jus de lime. C’est juste… tellement frais!  En plus, cette recette se prépare vraiment rapidement! (Temps de préparation : 15 minutes + temps de cuisson : 7 minutes.)

 

Le week-end

Capture d’écran 2016-03-03 à 23.17.22

Crédit photo : instagram.com/followyourheart

Qui a dit qu’être végé était plate? Certainement pas avec la succulente recette de tacos végétariens de Ricardo. Attention, vous aurez des envies de fiesta mexicaine!

 

Chili-au-tempeh

Crédit photo : Marie-Ève Laforte

Vous connaissez le tempeh? Originaire de l’Indonésie, le tempeh est à la fois croquant, dense et tendre. Comme le tofu, il remplace la viande dans un plat. Essayez-le dans cette recette de chili végétarien!

 

Autres inspirations

Capture

Crédit photo : instagram/mkclassroom

J’ai récemment découvert les vidéos d’inspirations de recettes 100 % végé (à la Tasty) de La cuisine de Jean-Philippe! À visionner 🙂

Il m’arrive aussi souvent de m’inspirer d’Instagrammeurs qui nous donnent faim 24 \7!
Sur ce, bon mois de la nutrition!
Suzie xox

P.S. : Je me prépare mentalement à résister au bacon dans mon brunch ce week-end… À suivre!

J’étais à SXSW et c’était malade! – Le passage d’une louve au Texas

21 Mar

Il y a déjà quelques jours,  je débarquais à Austin, au Texas, afin de participer à SXSW (South by Southwest), un évènement d’envergure qui se divise en trois portions: cinéma, musique et nouvelles technologies, afin de nourrir mon envie de voir de nouveaux films, de nouveaux spectacles et de faire la fête à l’américaine.

Image

Pourquoi se rendre si loin?

Telle est la question, mais je vous répondrai que le festival SXSW est l’un des rendez-vous les plus importants aux États-Unis et dans toute l’Amérique du Nord. Un nombre assez faramineux de journalistes et d’influenceurs web y sont présents, afin de partager avec le monde entier ce qui construira les tendances émergentes de demain. Moi, je voulais être de ceux qui voient et expérimentent en premier.

SXSW c’est tant de choses en même temps

1 – Planet Québec

Image

Sur la rue Red River, au bar Swan Dive, était affiché une grande bannière arborant le nom de « Planet Québec », une programmation orchestrée par M pour Montréal où on y présentait nos artistes chéris tels, Lisa Leblanc, Koriass, Karim Ouellet, Peter Peter, Hôtel Morphée et bien d’autres. De plus, lors du 5 à 7 d’ouverture les gens présents avaient droit à de la bonne poutine en plus de profiter du spectacle du très coloré Mac DeMarco.  Au total, c’est 15 000 personnes qui sont passées voir nos artistes durant le festival, un record inégalé et une belle opportunité de parler avec les artistes, afin d’avoir leurs impressions. Selon Lisa Leblanc, « SXSW était crazy! »

2- Fader Fort

Image

Pour ceux et celles qui connaissent le magazine indépendant « The Fader », fondé en 1998 par John Cohen et Rob Stone et bien sachez que durant SXSW, il organise une grande fête appelée le « Fader Fort » où y sont présenté des artistes émergents qui deviennent fort souvent les grandes coqueluches de la masse populaire au fil de l’année. Parmi les artistes qui ont foulé les planches de l’édition 2013, il y a eu Schoolboy Q, Usher, Sky Ferreira, Solange et Earl Sweatshirt entre autres. Bref, du plaisir assuré avec des rafraîchissements à volonté.

3 – Cinéma

Image

(crédit: SXSW/After)

Mis à part la musique, il y a le cinéma qui m’a fortement marquée, tout particulièrement le court-métrage documentaire « After » réalisé par Lukasz Konopa du Royaume-Uni. Les images dévoilées les unes après les autres,  sans mise en contexte,  laissent germer en votre esprit, tout d’abord un doute : de quoi ce film traite-t-il ? Puis ensuite, les images en montrent un peu plus. On y voit de vieux souliers de cuir et de vieux bâtiments. On se pose alors, une question plus précise qui se répond avec la venue des images suivantes qui  présentent des touristes prenant des photos de groupes devant ces vieux camps de concentration de la ville d’Auschwitz. C’est alors qu’on sent toute l’ironie du tourisme qui suit ce drame mondial. À voir.

Voici donc un bref et minuscule aperçu de ma semaine à SXSW. Me revoici dans la neige prête à la faire fondre parce que je m’ennuie déjà du soleil!

Julie XX

Surprise!! : J’ai croisé un loup à SXSW! xoxo

Image

%d blogueurs aiment cette page :