Tag Archives: légumes

À la découverte de la lacto-fermentation

15 Sep

Il y a quelque temps, j’ai dégusté des légumes lacto-fermenté dans un petit resto de Québec. J’ai trouvé le goût et la texture vraiment intéressants. Ensuite, il y a eu le livre Révolution fermentation qui a capté mon attention. Je me suis dit que je devais en savoir plus sur cette méthode de conservation et de préparation des légumes. J’ai donc suivi un atelier dans la cuisine de La Folle Fourchette sur le sujet. Suivez le guide!

Mes magnifiques pots de légumes qui fermentent!

Je vous entends jusqu’ici me dire, mais c’est quoi la lacto-fermentation?  Pour plusieurs, seulement d’entendre le mot fermentation leur fait plisser le nez, mais les aliments fermentés sont présents dans nos vies plus que l’on pense le yogourt, la choucroute, la komboucha qui a la cote présentement ou encore le miso en font partie.

 

La lacto-fermentation en rafale

C’est quoi?
En gros, on met nos légumes dans la saumure dans des pots de type Kilner (ici des exemples) qui laissent sortir l’air, mais qui ne le laissent pas entrer. Cette absence d’oxygène provoque la transformation des glucides des aliments et crée de  l’acide lactique qui donnera le petit goût vinaigré/acidulé aux légumes.

C’est bon pour quel légume?
La beauté de la chose, c’est qu’on peut mettre en lacto-fermentation tous les légumes. Sur certains sites ou livres de recettes, on peut trouver des recettes, mais il ne faut pas hésiter à faire des tests et mélanges.

Combien de temps ça prend?
Pour des légumes à chair plus fragile, comme le concombre par exemple, ça prendra entre 4 et 7 jours. Pour les légumes plus robustes on parle de 4 à 6 semaines, mais ça dépend du niveau de fermentation que l’on veut atteindre. Plus on attend, plus ça fermente.

Quels sont les avantages?

  • Légumes qui restent croquants
  • Peu d’effort pour un résultat plus que satisfaisant
  • Beaucoup de bienfaits pour le corps
  • Une façon différente d’apprêter les légumes
  • Grâce à la fermentation, les légumes se conservent très longtemps

Comment je fais pour savoir que ça marche?

  • Si ça sent rien/bon. Si ça sent mauvais, c’est que ça n’a pas fonctionné, il ne faut pas manger les légumes
  • Augmentation du liquide
  • S’il y a des bulles qui montent et de l’air qui s’échappe du bocal

Si je veux en apprendre  plus?

 

J’ai dégusté mes concombres qui étaient un peu mous à mon goût, mais je vais me reprendre. Et j’attends pour déguster ma choucroute et mon petit pot de légumes. Bonne lacto!

Marie-Andrée

Troquer le jardin pour le panier bio

16 Juin

L’an dernier je m’étais lancée dans la culture de mes propres légumes dans le jardin communautaire près de chez moi. Bien que mes récoltes n’aient pas été mauvaises, je ne considère pas que c’était un succès, autant gastronomique que financier.

C’est donc pour ces raisons que cette année j’ai décidé «d’investir» mes sous dans un panier bio et d’encourager l’économie du Québec. En plus, je m’assure d’avoir de beaux légumes frais et bios sans trop d’efforts et de façon constante. C’est une belle manière de découvrir de nouveaux légumes et de laisser aller notre créativité. Ça permet aussi de se rappeler que les fruits et les légumes ne poussent pas dans les étalages d’épicerie et que les récoltes évoluent au fil des saisons.

Mon choix s’est arrêté sur le panier des Fermes Lufa. Étant résidente de la Vieille Capitale, j’étais un peu réticente à choisir ce panier étant donné que les légumes venaient de la région de Montréal. Je trouvais que c’était un peu niaiseux de faire venir mes légumes de Montréal quand il y a de supers producteurs pas loin de chez moi.  Mais le fait de pouvoir faire mon panier sur mesure, d’avoir accès à plein d’autres produits et aussi le fait que Lufa fait beaucoup d’efforts pour diminuer son empreinte écologique m’ont convaincue.  Chaque semaine, les Fermes Lufa me proposent un panier que je peux adapter selon mes envies. J’adore que plusieurs de leurs légumes sont cultivés en milieu urbain et qu’ils offrent la possibilité d’acheter des légumes moches (pas si moches que ça en plus) pour pas cher. Grâce à leurs nombreux partenaires, il est possible de profiter du panier durant toute l’année.

Pour l’instant, j’apprécie l’expérience, mais je dois dire que j’ai un peu de difficulté à gérer mon inventaire de verdure, mais je devrais m’ajuster.

Crédit : Giphy // Gizmodo

J’ai fait quelques recherches pour trouver d’autres paniers bios que je partage avec vous ici. Pour résumer le tout, j’ai fait un joli tableau qui vous aidera peut-être  dans le choix du vôtre.

Panier Bio

Point de distributions Période de distribution Autres

Ferme Lufa

  • Québec
  • Montréal
  • Trois-Rivières
  • Sherbrooke

Annuelle

Paiement automatique chaque semaine
Ferme Campanipol
  • Région de la Mauricie
  • Québec
20 à 22 semaines
  • Paiement global
  • 2 types de paniers
  • Possibilité de commander des produits qui sont en surplus.
Équiterre / Mon fermier de famille

Dans la majorité de la province

  • Associé à un fermier près de chez vous
  • Soutien Équiterre
Coopérative Mauve Québec et Rive-sud de Québec (plusieurs points de chute)

Annuelle

  • Possibilité d’avoir de la viande
  • Plusieurs types de paniers
  • Plusieurs termes de paiements

Pour ceux pour qui adhérer à un panier chaque semaine est trop un gros engagement, il y a toujours les marchés locaux qui offrent une super belle gamme de fruits et de légumes frais. Et n’hésitez pas à en essayer des nouveaux et à poser des questions aux gens qui sont sur place.

Marie-Andrée 

 

L’été dans ton assiette : salade burrito au tofu

19 Juin

L’été c’est fait pour manger léger. Bon, pas nécessairement léger, mais frais, tiens. J’ai donc récemment pris l’habitude de me faire des sandwichs végés avec une panoplie de légumes, des gaspachos et des salades santés pour me fournir la fraîcheur désirée lors de ma journée. Le meilleur dans tout ça, c’est que ça ne prend que quelques minutes à faire pour ton entière satisfaction.

La semaine dernière, mon crave de burrito et moi avons décidé de faire quelque chose de magique; une salade burrito au tofu.

OK! Un mélange parfait de légumes, une vinaigrette qui te donne exactement l’impression de manger un burrito bien chaud et le tout, combiné pour créer une bonne salade santé! La recette que je vous propose aujourd’hui est d’ailleurs idéale pour les repas en semaine, que ce soit au bureau ou à l’école, tu n’as qu’à transférer le tout dans un pot Masson et le tour est joué!

Temps de préparation : 30 minutes
Nombre de portions : 4

INGRÉDIENTS

Salade burrito

1 bloc de tofu ferme coupé en petits cubes
4 T. de riz basmati cuit
6 branches de laitue romaine, grossièrement hachées
1 petit oignon rouge, haché
1 grosse tomate rouge coupée en dés
½ T. de coriandre, grossièrement hachée
2 avocats, grossièrement hachés
2 T. de maïs
2 T. de haricots noirs
Huile d’olive

Vinaigrette au chipotle

1/3 T. de mayonnaise
½ T. de yogourt grecque
½ c. à soupe d’aneth frais, finement haché
2 c. à soupe de sauce chipotle (j’ai utilisé la Diana Marinade, saveur épicée du Sud-Ouest)
1 ½ c. à soupe de coriandre finement haché

Pour une vinaigrette plus épicée, vous pouvez modifier la dose de sauce chipotle, au goût.

PRÉPARATION

  1. Cuire le riz basmati selon les instructions sur l’emballage afin d’équivaloir à 4 tasses de riz cuit.
  2. Dans une grande poêle à feu moyen, couler un peu d’huile d’olive et bien étendre. Attendre 1 à 2 minutes afin de bien chauffer l’huile et y déposer les cubes de tofu. Écarter le tofu sur les côtés en laissant un trou au centre de la poêle et couvrir. Cuire les cubes de tofu jusqu’à ce qu’ils soient majoritairement dorés de tous les côtés, environ 10 à 12 minutes. Disposer.
  3. Dans un bol, ajouter tous les ingrédients pour la vinaigrette. Mélanger et disposer.
  4. Diviser 1 tasse de riz basmati dans chacun des bols, ajouter les haricots noirs, le maïs, les oignons rouges, la tomate, les avocats et la laitue. Ajouter les cubes de tofu et saupoudrer de coriandre.
  5. Ajouter la vinaigrette et mélanger.

POUR EMPORTER

Puisque cette salade est l’option parfaite pour un dîner santé au bureau ou à l’école, vous pouvez vous préparer d’avance des pots massons de salade burrito au tofu. Vous pouvez soit mélanger le tout et le verser dans un bol pour emporter ou vous faire une salade étagée. Si tel est le cas, je vous conseille de débuter avec la vinaigrette au fond, ajouter le riz et ensuite les divers ingrédients. J’aime conserver la sauce, le riz, les haricots, le maïs et les tomates au bas pour ainsi ajouter les aliments plus légers en dernier. De cette façon, la sauce ne se répartira pas dans le bol immédiatement et vous pourrez le transvider dans une assiette proprement.

Bon appétit!

Chloé 

%d blogueurs aiment cette page :