Tag Archives: Karim Ouellet

Karim Ouellet aux #NuitsFEQ

21 Mai

C’est vendredi soir dernier que Karim Ouellet et ses invités ont foulé les planches de l’Impérial de Québec devant un public impatient! Plus qu’heureuses d’avoir été invitées à y assister, vos louves, Laurie et Karyan, vous offrent leurs impressions sur le spectacle qui clos les #NuitsFEQ et annonce l’arrivée imminente du Festival d’été (3 au 13 juillet). :)) Trouvez les photos du show ici!

IMG_20140516_222813

Yep, une photo de cellulaire!

Karyan

Premières parties

Je suis arrivée alors que Kandle avait déjà entamé quelques chansons. Je dois dire que j’ai beaucoup aimé cette artiste et sa musique! Le son folk, rock, pop et à la limite du country de certaines pièces m’a bien plu. Seul bémol, les chansons étaient quelque peu répétitives. Néanmoins, l’énergie de Kandle a gagné le public rapidement!! Une artiste à découvrir. D’ailleurs, son nouvel album In Flames vient tout juste de paraître et vous pouvez l’écouter directement sur le site web de la belle. Bonne découverte!

Ensuite est monté sur scène le très peu bavard Jimmy Hunt. Cheveux dans le visage, il a joué ses chansons sans beaucoup d’énergie et il m’a perdue, ainsi que le public, très rapidement. Les gens se sont mis à parler et à ne plus vraiment écouter ce qui se passait sur scène. Je ne peux pas leur en vouloir, le spectacle manquait d’énergie. Un moment qui m’a un peu déçu, car j’avais bien hâte d’entendre Jimmy Hunt. Le public a semblé reprendre vie aux premières notes de la chanson « Nos corps »... Le moment fort de la prestation! En espérant revoir Jimmy Hunt un jour et avoir une autre impression.

Karim Ouellet et cie

C’était mon premier spectacle de Karim Ouellet malgré que je connaisse déjà la plupart de ses chansons par cœur! J’avais hâte de le voir sur scène, alors que le seul autre moment où j’avais eu l’occasion d’apercevoir l’artiste c’était à la sortie du Punch Club … ce qui n’a aucun lien, je vous l’avoue… Mais, parenthèses, vous devez aller voir le Punch Club au moins une fois.

J’ai beaucoup aimé le spectacle où il a enchainé, pour le plus grand bonheur du public, ses plus grands succès. Nous avons même eu droit à une nouvelle et excellente chanson écrite pour l’album Fox vendu en France : «Rien ne sert de courir». Les invités (Ariane Moffatt, Koriass, Sarahmée Ouellet) ont fait une brève apparition chacun. Nous avons eu droit à seulement une chanson d’Ariane, «Soleil, chaleur» et à une chanson de Koriass, ce qui était un peu décevant… J’aurais pris plus d’Ariane Moffatt!! 🙂 Également, les cuivres de Misteur Valaire accompagnaient Karim Ouellet tout au long du spectacle, un très bel ajout! Bref, un très bon spectacle, malgré un léger manque de transitions entre les chansons. Bravo Karim, je retournerais te voir n’importe quand! D’ailleurs, ne manquez pas ça : X

 

Laurie

Premières parties

Je ne connaissais que très peu Kandle, et j’ai été agréablement surprise! Un bon son, assez folk, des musiciens sketch mais compétents, bref, un band à découvrir. Comme Karyan, j’ai cependant été lasse après quelques pièces, le groove étant le même chanson après chanson. Qu’à cela ne tienne, c’était une très bonne première partie.

Puis, s’en est suivi l’arrivée de Jimmy Hunt, deuxième partie. Je disais à mes potes  »ah je l’aime lui, j’ai une coupe de ses chansons sur mon iPod, il est ben bon! ». ERREUR.  Oui, il a quelques bonnes chansons (celles sur mon iPod)  à son registre, mais c’était d’une longueur et d’une lenteur indescriptible. Honnêtement, j’aimerai pouvoir vous dire des points positifs de sa prestation, mais la plupart des gens qui m’entouraient comptaient les minutes pour que ce moment se termine le plus rapidement possible. Non seulement la musique ne faisait pas lever le party pentoute, mais en plus, on voyait de peine et de misère le visage de Hunt et ce dernier ne s’adressait même pas à la foule. Bref, décevante performance.

PUIS, KARIM ❤ ❤

Karim Ouellet et cie

C’était la quatrième fois que je voyais Karim Ouellet en show, oui! Je L’ai vu à différents moments depuis le lancement de sa tournée Fox, dont deux fois à l’Impérial, et chaque fois, j’en redemandais! Ce show était plus unique que les autres, par la qualité des collaborateurs et amis qui l’accompagnaient sur scène. Ariane Moffat, Koriass, Claude Bégin (sur qui je trippe d’ailleurs ma vie), sa soeur Sarahmée et quelques autres nous ont fait le plaisir de partager ce moment avec le chanteur de Québec.

Quelques titres de son premier album Plume ont été fort appréciés du public rassemblé pour l’occasion, au même titre que celles de son plus récent album, dont Marie-Jo, Lapin Blanc (dont l’histoire entourant l’écriture est assez cocasse) et bien sûr, la populaire L’amour.

Il y a d’ailleurs une belle évolution entre le début de sa tournée et ce dernier spectacle. Plus de maturité, des pièces plus appropriées et moins format album. Encore une fois, Karim, tu as su conquérir mon coeur déjà vendu.

Je vous partage ma track préférée, Un monstre (en fait c’est pas vrai, j’en ai trop pour n’en aimer qu’une):

Bonne écoute et merci encore FEQ de nous avoir permis de vivre ces trois magnifiques nuits!

Karyan et Laurie

CONCOURS: Nuits FEQ x Les Rockalouves!

1 Mai

Les louves te font oublier la (fuck**g) pluie et te font rêver du soleil qui nous plombera sur la tête pendant tous les festivals auxquels on assistera cet été … Aaaaaaah, bonheur!!! On t’offre la chance de te réchauffer avec une soirée pré-festival … Les Nuits FEQ, une nouvelle façon de vivre LE FESTIVAL D’ÉTÉ DE QUÉBEC à l’année, avec des spectacles en toutes saisons. C’est la dernière édition, présentés à l’Impérial de Québec. Les billets vont s’envoler comme des p’tits pains chauds! Tu vas comprendre pourquoi un peu plus bas…

 

NuitsFEQ14_KarimOuellet_Affiche_web_VF

Pour la troisième soirée des Nuits FEQ, le 16 mai prochain, les invités sont Karim Ouellet et ses invités : l’excellente Ariane Moffatt et, ceux qui mettent de l’énergie partout où ils passent, Misteur Valaire! On vous promet même des surprises!!! C’est sans oublier les artistes montréalais Jimmy Hunt et Kandle qui se chargeront de la première partie! WHAT A NIGHT!

Tu veux une paire de billets ? Facile! Clique J’AIME/LIKE sur la page Facebook des Rockalouves et commente en « taguant » la personne avec qui tu voudrais assister au spectacle sous la publication du concours! Le gagnant sera annoncé le vendredi 9 mai! Bonne chance!!

 

Voici du p’tit soleil pour vous faire survivre à cette journée grise!

 

Festival de la poutiiiiiiiiiiine!

28 Août

1097458_10153142723480262_1075925799_nPour la 6e édition du Festival de la poutine de Drummondville, les organisateurs avaient mis la barre assez haute! La programmation 2013 qui s’étalait sur trois jours affichait un « line up » assez impressionnant! Le tout se déroulait du 22 au 24 août dernier!

Radio Radio, Lisa Leblanc, Coeur de pirate, Les cowboys fringants, Robert Charlebois, Les soeurs Boulay, Karim Ouellet ont partagé la scène pendant les trois jours de festivité; en plus des Chick’n Swell qui s’assuraient de l’animation! Bravo!

D’ailleurs, la soirée du vendredi a battu des records d’achalandage! La dame de la billetterie m’a confié n’avoir jamais vu autant de festivaliers, ce festival gagne en popularité!

Petit bémol, les portes n’ouvrent qu’à partir de 15h (n’arrivez pas à midi avec toute votre motivation comme nous). Aussi, on parle de festival de la poutine, mais il n’y avait que six « poutiniers » armés de leur roulotte à patates pour contenter les estomacs des gens… Alors que je m’attendais à goûter des trucs nouveaux, à avoir plusieurs petites dégustations, de la variété… La poutine ne prend malheureusement pas une très grande place dans la journée.

Par contre, l’ambiance est de la partie quand le soleil quitte et que les spectacles débutent (on comprend, avec la programmation! … je me répète…) Sinon, en journée, c’est plutôt familial (à noter).

Bref, Festival de la poutine, tu manques juste un peu de « pout » pour être un incontournable de l’été!

J’ai déjà hâte de connaître la programmation de la 7e édition, les attentes sont élevées!

J’ai faim!

Visiter le site web du festival ICI

La page Facebook du festival ICI

Karyan

Festival d’été de Québec, ouvrez vos oreilles! (Partie 1)

2 Juil

Du 4 au 14 juillet prochain se déroulera le Festival d’été de Québec (FEQ), « 300 spectacles, 10 scènes, 11 jours de musique »!

Le FEQ ce n’est pas que les « gros noms », on se souviendra la controverse entourant la mise en vente des laissez-passer avant Noël : « Acheter sans connaître la programmation? Est-ce que ça va en valoir le coup? Peuvent-ils faire mieux qu’en 2012?»(Rappelons que le FEQ s’est rétracté à la suite de commentaires des festivaliers). Reste qu’il faut aller plus loin. Vous achetez une passe, ça ne sert pas à se pointer deux ou trois fois sur les plaines que pour entendre les Black Keys et/ou Weezer et/ou Guns n’ Roses.

Un laissez-passer c’est magique (Si!) : ça sert à découvrir des bands que vous ne connaissez pas et que vous n’iriez peut-être pas voir de votre propre chef. Ce billet vous propose les spectacles, à mon humble avis, qu’il ne faut pas manquer même si on ne les connaît pas ou peu!

(Attention! Je ne me considère pas comme la science infuse, vos suggestions sont les bienvenues!)

  • Jeudi 4 juillet

Commençons avec un groupe quand même familier…

Belle and Sebastian seront au Parc de la Francophonie à 21h30. Un groupe indie pop de Glasgow (Écosse). Formé en 1996, le groupe compte plusieurs albums et EP, il a d’ailleurs collaboré à la bande sonore du long métrage Juno. Bref, ça s’écoute bien et c’est bien de rappeler leur passage!

En première partie, vous aurez l’occasion d’entendre le groupe canadien Born Ruffians. Formés en 2004, ils ont quatre albums studio dont un tout récent sortie en 2013 (Birthmarks) avec le single Needle que j’aime bien.

  • Vendredi 5 juillet

Une soirée franco-québécoise vous attend à l’Impérial de Québec! Le Québécois Peter Peter occupera la première partie de Louis-Jean Cormier. D’ailleurs, le dernier album de Peter Peter, «Une version améliorée de la tristesse» se retrouve dans la liste de pré-sélection du Prix de musique Polaris qui récompense les artistes canadiens (remporté en 2012 par Feist et en 2011 par Arcade Fire). Une belle soirée de grattage de guitare!

  • Samedi 6 juillet

Un autre band originaire de Québec, le groupe de garage Ponctuation sera à l’Impérial de Québec à 21h. J’ai un petit coup de coeur pour leur rock franco bien assumé. Après deux EPs, le groupe composé de deux frères vient tout juste de sortir leur premier album, 27 Club.

La même soirée, vous avez également l’excellent Karim Ouellet dont le talent n’est plus à prouver. Il sera au Parc de la Francophonie vers 20h15.

  • Dimanche 7 juillet

Les groupes Young Galaxy (Canada, electro-pop) et The Raveonettes (Danemark, indie rock) valent le détour du côté de l’Impérial de Québec dès 20h45. Young Galaxy vient tout juste de sortir un quatrième album studio Ultramarine qui se retrouve en liste également pour le Prix de musique Polaris. De leur côté, le duo The Raveonettes compte six albums studio.

En fin de soirée au Cercle (23h) il y a également l’excellent groupe montréalais Doldrums. Fans de musique électro, c’est une découverte à faire!

  • Lundi 8 juillet

Le groupe canadien Austra nous propose sa musique électro à l’Impérial de Québec à 22h30. C’est un jeune groupe formé en 2009, ils ont deux albums studio dont le premier, Feel it Break, paru en 2011, était en liste pour le Prix Polaris, mais à perdu aux mains de l’excellent groupe Arcade Fire.

Partie 2 (9 au 14 juillet) à venir!

Le Festival d’été de Québec c’est également de la musique du monde, du jazz, du hip-hop, du blues… Il y a plein de découvertes à faire dans la programmation que vous pouvez trouver ici!

J’étais à SXSW et c’était malade! – Le passage d’une louve au Texas

21 Mar

Il y a déjà quelques jours,  je débarquais à Austin, au Texas, afin de participer à SXSW (South by Southwest), un évènement d’envergure qui se divise en trois portions: cinéma, musique et nouvelles technologies, afin de nourrir mon envie de voir de nouveaux films, de nouveaux spectacles et de faire la fête à l’américaine.

Image

Pourquoi se rendre si loin?

Telle est la question, mais je vous répondrai que le festival SXSW est l’un des rendez-vous les plus importants aux États-Unis et dans toute l’Amérique du Nord. Un nombre assez faramineux de journalistes et d’influenceurs web y sont présents, afin de partager avec le monde entier ce qui construira les tendances émergentes de demain. Moi, je voulais être de ceux qui voient et expérimentent en premier.

SXSW c’est tant de choses en même temps

1 – Planet Québec

Image

Sur la rue Red River, au bar Swan Dive, était affiché une grande bannière arborant le nom de « Planet Québec », une programmation orchestrée par M pour Montréal où on y présentait nos artistes chéris tels, Lisa Leblanc, Koriass, Karim Ouellet, Peter Peter, Hôtel Morphée et bien d’autres. De plus, lors du 5 à 7 d’ouverture les gens présents avaient droit à de la bonne poutine en plus de profiter du spectacle du très coloré Mac DeMarco.  Au total, c’est 15 000 personnes qui sont passées voir nos artistes durant le festival, un record inégalé et une belle opportunité de parler avec les artistes, afin d’avoir leurs impressions. Selon Lisa Leblanc, « SXSW était crazy! »

2- Fader Fort

Image

Pour ceux et celles qui connaissent le magazine indépendant « The Fader », fondé en 1998 par John Cohen et Rob Stone et bien sachez que durant SXSW, il organise une grande fête appelée le « Fader Fort » où y sont présenté des artistes émergents qui deviennent fort souvent les grandes coqueluches de la masse populaire au fil de l’année. Parmi les artistes qui ont foulé les planches de l’édition 2013, il y a eu Schoolboy Q, Usher, Sky Ferreira, Solange et Earl Sweatshirt entre autres. Bref, du plaisir assuré avec des rafraîchissements à volonté.

3 – Cinéma

Image

(crédit: SXSW/After)

Mis à part la musique, il y a le cinéma qui m’a fortement marquée, tout particulièrement le court-métrage documentaire « After » réalisé par Lukasz Konopa du Royaume-Uni. Les images dévoilées les unes après les autres,  sans mise en contexte,  laissent germer en votre esprit, tout d’abord un doute : de quoi ce film traite-t-il ? Puis ensuite, les images en montrent un peu plus. On y voit de vieux souliers de cuir et de vieux bâtiments. On se pose alors, une question plus précise qui se répond avec la venue des images suivantes qui  présentent des touristes prenant des photos de groupes devant ces vieux camps de concentration de la ville d’Auschwitz. C’est alors qu’on sent toute l’ironie du tourisme qui suit ce drame mondial. À voir.

Voici donc un bref et minuscule aperçu de ma semaine à SXSW. Me revoici dans la neige prête à la faire fondre parce que je m’ennuie déjà du soleil!

Julie XX

Surprise!! : J’ai croisé un loup à SXSW! xoxo

Image

Vidéo

Karim Ouellet // 8 Février 2013

15 Fév

Soir de grande première dans la Capitale pour Karim Ouellet, qui marquait le début de la tournée de son deuxième album FOX . Vous tomberez sous le charme de cet artiste, que les ROCKaLOUVES ont rencontré pour vous 🙂

Aussi, la formation I.No en première partie. A-do-ra-ble.

SOUZIE xx

%d blogueurs aiment cette page :