Tag Archives: escapade

Des sorties pas ordi!

31 Jan

Avec la Saint-Valentin qui arrive à grands pas, je ne pouvais pas m’empêcher de penser à tous les «bougons» (ou bougonnes) de la Saint-Valentin. Je sais que plusieurs personnes croient que la fête de l’amour a été inventée pour faire monter le chiffre d’affaire des chocolatiers, fleuristes et restaurateurs qui en bavent suite aux fêtes de Noël. À tous ces gens, je réponds: «Ouin, PIS???» Faites une pierre deux coups; Déjouez ces méchants entrepreneurs et faites plaisir à la personne qui partage votre vie!!

À tous ceux et celles dont la douce moitié se plait à dire «Pas besoin de la Saint-Valentin pour se dire qu’on s’aime!» ou «C’est tellement une fête commerciale, moi, j’encourage pas ça!», je vous propose quelques activités romantiques qui sortent du «romantico-quétaine» et qui, peut-être, feront changer d’idée à votre bougon(ne).

Des activités pour profiter du plein air

Une promenade en traineau à chiens

photo-2Plusieurs endroits vous offrent l’opportunité de faire une ballade en traineau à chiens. Si vous êtes comme moi et adorez nos amis velus, vous apprécierez cette escapade. Avant de partir avec votre Valentin dans les bois, la plupart des éleveurs vous permettent de faire connaissance avec votre attelage. Par là, j’entends vous rouler par terre avec plein de chiens qui veulent tous être votre nouveau meilleur ami. Ensuite, vous pourrez prendre place dans un traineau, emmitouflé(e) de peaux d’animaux (qu’on espère recyclées telles que celles utilisées chez Harricana).

Un après-midi d’escaladephoto-2 - copie 3

En hiver, le paysage québécois est magnifique! Profitez-en pour aller escalader des parois glacées dans un décor magique. Pour une escapade dans la ville de Québec, il est possible de réserver votre place pour grimper sur la glace des parois de la célèbre Chute-Montmorency. Si vous n’êtes pas un habitué de cette activité, des cours d’initiation sont offerts en collaboration avec l’école d’escalade l’Ascensation.

Pour les plus frileux, il est aussi possible de vous amuser dans des centres d’escalade intérieurs prévus à cet effet.

Des idées un peu plus hippies

Pour les artistes

Bon, cette activité peut ne pas plaire à tout le monde. Cependant, même si on est pas un artiste dans l’âme, elle peut être très plaisante et sexy à souhait! L’idée est d’acheter deux toiles vierges du format qui vous plait, des pinceaux (si vous n’en avez pas) et de la peinture. Chacun peint sa toile et vous pouvez même les échanger ensuite. «Qu’est-ce qu’il y a de sexy dans ça?», vous me direz! Eh bien, la peinture, c’est salissant! Ne salissez pas vos beaux vêtements! Ha!

P.S. Pour les débutants, la peinture acrylique peut être un bon substitut à la peinture à l’huile qui use d’une technique beaucoup plus complexe.

Un souper aux pays d’Alibaba

La Saint-Valentin est une journée spéciale. Pour l’occasion, sortons de nos pantoufles et visitons des endroits particuliers. Depuis quelques années, on s’est habitué à la cuisine asiatique; général Tao, boeuf à l’orange, soupe thaï et compagnie. On connait un peu moins bien la cuisine indienne ou même afghane. Ces restaurants sont magnifiquement décorés et nous font découvrir de nouvelles saveurs. Cependant, cette idée peut être épouvantable si vous êtes quelqu’un de peureux sur le plan gustatif. L’idée ici, est de changer de décor, voir de nouveauxendroits. Même si ce n’est pas un resto au décor des milles et une nuits, tant qu’il est nouveau, pour vous, c’est gagné!

Pour ceux qui sont en guerre contre les restaurateurs le jour de la Saint-Valentin, allez-y le jour d’avant ou le suivant!

Pour les p’tits comiques, ceux qui aiment rire

Une soirée d’impro

Si le rire prend une place importante dans votre vie, une soirée d’improvisation est LA sortie à faire. Chez nous, plusieurs ligues d’improvisation existent: La LIQ, la LNI, la SIT et, ma préférée: le Punch Club. Vous rirez autant qu’en allant voir un spectacle d’humour, mais ça vous en coutera le tier (ou moins) du prix et l’ambiance est bien plus décontractée. À vous de voir quel type d’humour vous rejoint le plus. Même s’il n’y a pas de «show» le soir même de la Saint-Valentin, ça vaut la peine de remettre cette fête à un autre soir pour avoir une soirée de qualité et mal aux muscles du ventre.

 

Des petits souliers de bowling

photo-2 - copie 2

Si vous voulez apprendre à connaitre l’élu de votre coeur, une soirée de quilles est toute indiquée. Vous pourrez voir si cette personne est la bonne en observant une foule de choses: Prend-il trop la partie au sérieux? Me fait-il rire? Est-il bon perdant/gagnant?En plus, ce «sport» vous laissera le temps de jaser en masse!

Des sorties d’intellos

Se regarder au travers les étalages de livresphoto-2 - copie

Certaines librairies regorgent de découvertes. Fouillez dans les DVD, jeux de société, documentaires, BD, livres de recettes, CD (parce que oui-oui, ça existe encore) et vous trouverez pleins de points communs avec votre douce moitié. En plus, c’est une belle occasion de rêver de nouveaux projets. Vous pourrez choisir un livre de recettes et vous promettre d’en cuisiner certaines ensemble, choisir un «Lonely Planet» et décider de partir en voyage, etc!

Une journée au musée

Au Québec, on a des musées sur à peu près tout! Personnellement, quand je vais voir une exposition qui porte sur une chose dont je me fous, j’apprends encore plus de choses et au final, je tripe ben raide! Si vous êtes avec une personne moindrement curieuse, c’est la sortie toute indiquée pour vous! Pour les geeks, le Musée de la civilisation de Québec offre l’exposition «Une histoire de jeux vidéo» (vous aurez deviné de quoi ça parle!) jusqu’au 6 avril.

Finalement, oui la Saint-Valentin est faite pour se dire «Je t’aime», mais pourquoi ne pas en profiter pour dire encore plus fort qu’on s’aime. C’est vrai, on a pas besoin de journée spéciale pour le faire, mais le 14 février nous permet de ne pas oublier de le faire!

Je vous aime, bonne Saint-Valentin!!! xxxx

Polik

L’Île d’Orléans le « must » de toutes les récoltes!

17 Sep

1003224_10151878560982340_1982254739_n

Après les fraises viennent les framboises, les bleuets, les pommes, les citrouilles, les courges… Puis le printemps fait fonctionner les cabanes à sucre.

Bref, il y a toujours un excellent prétexte de s’aventurer sur l’Île et ça va au-delà des cueillettes!

On ne se le cachera pas, il commence à faire frette la nuit et la couette est de retour, c’est signe que l’automne approche. Voici un billet sans prétention où je vous propose une escapade automnale sur cette île tant appréciée!

P.S.: libre à vous de compléter en donnant vos bonnes adresses! 🙂

©Quebecregion.com

©quebecregion.com

Mon premier arrêt

Tout juste à l’entrée de l’Île, vous retrouverez la charmante maison Cassis Monna & Filles (721, chemin Royal, Saint-Pierre).

Comme premier stop, c’est l’idéal pour bien manger avant de poursuivre le tour de l’île. Le menu est abordable et varié. Attention! Il n’y a pas de places assises à l’intérieur, c’est un tout petit endroit avec une terrasse extérieure, il serait étonnant qu’elle soit ouverte à l’année, mais en ce début d’automne, elle l’est toujours grâce à l’abri qui l’entoure.

Sur place, vous pourrez déguster gratuitement un grand nombre de produits maisons fabriqués à base de cassis : confit d’oignons, confiture, sirop, moutarde, vinaigrette… C’est délicieux! Il faut également s’attarder au sous-sol où vous découvrirez la liqueur et les vins de cassis (dégustations possibles)! Tout cela accompagné d’un personnel des plus chaleureux!

1564474152_97cb1b23cd_m

©RichardBowen

Mon deuxième arrêt

Que vous soyez en famille ou entre amis, je vous conseille d’arrêter à la ferme Roberge (2343 ch.Royal Saint-Pierre).

En plus de vous perdre dans un labyrinthe (pas si simple…), vous pourrez cueillir de grosses citrouilles (oui, déjà) et d’immense courges (c’est en plein la saison)! En rentrant, vous aurez de quoi popotter pour quelques mois!

Pour 40$, vous pouvez remplir une brouette de tout ce que vous êtes en mesure de transporter jusqu’à l’entrée de la ferme; ça fait de la courges en sivouplâ. Pour ceux qui veulent juste une grosse citrouille, vous payerez à l’unité! 🙂

Mon troisième arrêt

Continuez votre chemin et vous croiserez un parfait magasin d’antiquités! Le nom m’échappe et l’endroit ne semble pas avoir de site web, mais vous ne pourrez pas le manquer (hihi). Si vous quitter la ferme Roberge et reprennez la route à votre droite, quelques kilomètres plus loin, vous verrez à votre gauche une grange et un amoncellement d’antiquités; vous y êtes!

Il y a du bon temps à perdre à cet endroit! On passe des vieilles pubs de Coke aux premières machines à laver! Il y a des trouvailles à y faire, avis aux fans de DIY!

indexMon quatrième arrêt

Poursuivez votre route et arrêtez vous à la microbrasserie de l’Île d’Orléans (3885 Chemin Royal Sainte-Famille)!

Vous pouvez retrouver ces bières un peu partout au Québec si vous êtes attentifs, mais rien de mieux que de déguster une bière directement sur l’île après avoir forcé en fou à soulever des citrouilles! Vous pourrez boire une Abel Turcault (bière brune) ou une Anne Baillargeon (blonde) ou bien d’autres, car c’est le nom de personnes marquantes de l’histoire de l’île d’Orléans qui figure sur les produits.

De belles découvertes à faire pour les amateurs de houblon!

Mon cinquième arrêt

Allez déguster Les fromages de l’Isle d’Orléans (4696, chemin Royal Sainte-Famille-de-l’Île-d’Orléans) avant de quitter! Vous serez servis par les employés en costumes d’époque et ferez la découverte du premier fromage fabriqué en Amérique : le fromage de l’Isle d’Orléans (fou)!

Pour ceux qui sont moins fromages (pauvres fous), vous trouverez plein de produits du terroir.

Attention! C’est un endroit assez achalandé!

C’est difficile de s’arrêter là! Si vous êtes motivés et que vous faites le tour complet de l’île, arrêtez-vous à la Chocolaterie de l’île d’Orléans (150, chemin du Bout-de-l’Île Sainte-Pétronille) avant de quitter, histoire de finir en beauté!

P.S. sur le Chemin Royal vous trouverez plein d’endroits pour cueillir des pommes, suffit d’aller où il vous plaira, ce n’est pas le choix qui manque!

Bonne escapade! 🙂

Karyan

%d blogueurs aiment cette page :