Tag Archives: cinoche

Où est Josh Hartnett?

10 Sep

Image

Est-il en train de se préparer pour un second sevrage des plaisirs de la chair ?

Est-il en train de se remettre du jeu de mots de son film «Les EnSAIGNANTS» ?

L’acteur de 35 ans, ancienne idole des jeunes femmes nées entre 1984-1990, s’est montré plus réservé durant les dernières années. Mais l’attente a assez duré : Josh Hartnett nous reviendra en 2014 sur la chaine Showtime dans Penny Dreadful.

Sous la forme d’une mini-série de huit épisodes, Penny Dreadful se déroulera à Londres à l’époque victorienne et évoquera des personnages de la littérature fantastique ! Une ambiance brumeuse, rappelant la fête de l’Halloween et qui comptera des personnages mythiques tels que Dracula, Frankeistein et Dorian Gray, entre autres.

Ces histoires macabres à sensation forte seront chapeautées par John Logan (Gladiator, Skyfall) et Sam Mendes (American Beauty, Skyfall). Le générique accueille également la mystérieuse Eva Green (Skyfall), l’ancien agent 007 Timothy Dalton (License to kill) et l’interprète de l’homme araignée à Broadway, Reeve Carney (Spider-Man : Turn Off The Dark).

Hartnett interprètera le charmant Ethan Chandler, homme d’action dénudé de peur, mais rongé par ses propres démons.

Le tournage débutera cet automne en sol britannique.

***

Preview pour vous

1) Prisoners

20 septembre 2013

Le cinéaste de chez nous, Denis Villeneuve, joue dans la cour d’Hollywood et s’amuse avec Hugh Jackman, Jake Gyllenhaal, Terrence Howard et Maria Bello.

2) Gravity

4 octobre 2013

Du réalisateur Alfonso Cuaron qui nous a amené Y tu mama tambien, mettant en vedette Georges Clooney et Sandra Bullock.

3) Inside Llewyn Davis

6 décembre 2013

Le prochain film des frères Cohen, mettant en vedette Oscar Isaac, Carey Mulligan, John Goodman, Justin Timberlake et un chat rouquin.

It’s a wrap!

JP

Louis Cyr, l’homme le plus fort du monde: un film qui soulève les foules !

20 Juil

ImageSur nos écrans depuis le 12 juillet dernier, le film Louis Cyr : l’homme le plus fort du monde, du réalisateur Daniel Roby (Funkytown) se hisse au sommet de sa force ! Avec un budget de plus de 8 millions $, le long métrage sur la figure légendaire de notre patrimoine national est un véritable bijou québécois.

 «Gagner le salaire de 2, travailler pour 3 et manger pour 10.»

 La barre était haute lourde pour rendre justice aux exploits incroyables de ce Samson. Le spectateur ne peut qu’être propulsé dans cet univers inconnu d’hommes forts où l’on embarque vraiment rapidement. On force et on grimace avec l’acteur principal du film, Antoine Bertrand, à chaque instant (regarder vos voisins de siège dans la salle se plisser le front et les lèvres par empathie).

 Le récit se concentre sur les exploits du phénomène de force, Louis Cyr, en retraçant les différentes époques de sa carrière. Quitter le Massachussetts, s’arrêter à Montréal, s’installer à St-Jean-de Matha et tenter l’Europe. Gravitent à ses cotés, sa jolie femme Mélina (Rose-Maïté Erkoreka) et son fidèle protégé Horace Barré (Guillaume Cyr).

Le réalisateur et les scénaristes ont choisi d’exploiter les différentes facettes de l’homme fort, qui était avant tout un homme avec ses forces (!) et ses faiblesses. À une époque où les journalistes n’avaient que crayon à mine et calepin comme outils de travail, lancer une carrière demandait beaucoup de fougue et de bons contacts.

La période historique est bien dépeinte à travers la scénographie, les costumes et le son saccadé du violoncelle de Jorane, qui a composé la musique à saveur traditionnellement québécoise pour le film. Charmant, approprié, enlevant.

 Antoine Bertrand (C.A, Les enfants de la télé), véritable poids lourd du film et de sa génération d’acteurs, nous offre une performance remplie de nuances, mais surtout de vérité. «People want the truth», dit Louis Cyr dans le film. Une interprétation vraie et touchante. Certaines scènes (comme celle avec le tirage des chevaux) donnent froid dans le dos.

 Guillaume Cyr (La Galère), campe avec brio, le protégé et fidèle ami de Cyr, Horace Barré. Un colosse qui possède lui aussi beaucoup de force, mais moins de cœur et de colonne que son mentor. L’histoire du film se vit à travers sa narration.

Rose-Maïté Erkoreka (Une grenade avec ça) nous offre une livraison exceptionnelle de la femme dévouée et aimante de l’homme fort. À travers ses yeux et son regard, elle nous fait vivre chaque moment, bon ou moins bon, du couple.

On peut également apprécier les présences des comédiens chevronnés Gilbert Sicotte (Fortier) & Gil Bellows (Ally McBeal), deux businessmen, également promoteurs de l’homme aux records incontestés et incontestables.

 «Il ne savait pas écrire, mais il venait de réécrire l’histoire avec ses records.»

 Le film ne nous épargne pas les déceptions et les trahisons de ce business, proche cousin du cirque. «Réconfort» n’enveloppe pas toujours «fort»…L’orgueil et la vulnérabilité de Louis Cyr se manifestent à travers son analphabétisme et son manque de culture.  Au final, on réalise que c’est sa grande force de caractère qui lui permet d’accéder à cette incroyable force physique.

 Fait cocasse : le film aurait dû s’appeler «Cyprien-Noé Cyr : l’homme le plus fort au monde…» puisqu’il s’agit du vrai prénom de la légende.

 Je vous mets au défi d’aller voir ce film au cinéma.

Et sachez que les hommes forts comme Louis Cyr ne refusent jamais aucun défi…

 It’s a wrap ! JP.

Des mèches blondes et une séparation dans le milieu

15 Avr
En vedette dans The Place Beyond the Pines

En vedette dans The Place Beyond the Pines

Ryan Gosling & Bradley Cooper

Des mèches blondes et une séparation dans le milieu

 

Avec leurs jolis minois et la sortie du film The Place Beyond the Pines, Ryan Gosling & Bradley Cooper inspirent les indexs à se laisser aller sur les claviers d’ordinateur.

C’est toujours fascinant de retracer les premiers pas des grandes pointures du cinéma.

En 2013, ils sont au sommet, mais leurs premières interprétations ont également faites sensation. Les deux acteurs ont déjà été autre chose que des incarnations de convoitise et de masculinité…

RYAN

  • Série Breaker High, 1997, YTV (tsé l’équivalent de Canal famille, mais en anglais?)Capture d’écran 2013-04-15 à 19.56.47

Muni d’une coupe de cheveux à la Nick Carter, Ryan Gosling interprète ses premiers tourments amoureux dans le rôle d’un jeune prépubère qui étudie dans une école secondaire située…sur un bateau.

  • Série Hercule contre Arès, 1998, Canal Famille (tsé l’équivalent de YTV, mais en français?)

Capture d’écran 2013-04-15 à 19.56.57

Avant de lever Rachel McAdams a bout de bras dans The Notebook, Ryan a fait lever cette série portant sur les aventures d’Hercule, lorsqu’il était un jeune prépubère (encore).

Mention spéciale à la danse particulière de Ryan dans l’excellent film Remember the Titans

BRADLEY

  • Série Alias, 2001

Capture d’écran 2013-04-15 à 19.57.07

Aux cotés de la solide Jennifer Garner, Bradley fait ses débuts dans la série d’espionnage Alias. Armé de ses mèches blondes, Cooper y campe un journaliste. Jokes on his hair aside, les premières saisons de cette série valent définitivement la peine d’être regardées.

  • Anything is possible !

Capture d’écran 2013-04-15 à 19.57.14

Dans cet extrait, on peut voir Bradley, encore étudiant au Actor Studio Drama School, poser une question à l’acteur Sean Penn : L’intervieweur est devenu l’interviewé !

Il était difficile d’imaginer l’ampleur que leurs carrières prendraient, mais on pouvait déjà s’enticher d’eux. Comme dirait M. Cabrel, « Quand j’aime une fois, j’aime pour toujours » !

Vous pouvez savourer ces deux beaux loups aux cotés de la suave et talentueuse Eva Mendes dans le film The Place Beyond the Pines, à l’affiche présentement. 

***

 

Mon top 3 de previews hybrides

J’adore les previews de films.

J’adore le montage saccadé et la musique choisie dans les previews.

Je suis fasciné par l’émotion que suscite un preview.

Je suis fébrile juste à penser à la narration d’un preview.

Dans un cinéma près de chez vous, merci beaucoup.

En guise d’hymne à cet amour et afin de vous démontrer comment on peut jouer avec une bande-annonce (fallait le dire en français au moins une fois), voici mon top 3 de previews hybrides :

#3 : The Happy Shining

Jack Nicholson comique à son meilleur !

#2 : Scary Poppins

Aucune chance que Mary garde mes enfants.

#1 The Walking Toys

Woody ?

Bon cinéma!

JANISSS

 Source photos: Google.
Lolilol

%d blogueurs aiment cette page :