Tag Archives: Carey Mulligan

Rituel pour une crinière à l’effet WAOUH

26 Mai

Le coiffeur. Booster de crinière pour certains, hair designer pour d’autres ou killer pour les victimes malchanceuses… à chacun son expérience !

Crédit photo: Kate Powell

Crédit photo: Kate Powell

 

Particulièrement pour nous, mesdames, cette visite beauté est une déclaration de guerre aux effets néfastes du quotidien : elle permet de se redécouvrir face au miroir quand la magie capillaire s’est envolée et réveille les chevelures fatiguées.

Pour ma part, ce rendez-vous n’est qu’une des clés pour une crinière à en faire pâlir plus d’un. Car, comme pour tout en matière de beauté, entretien et assiduité forment le combo gagnant.

La marche à suivre que je vous détaille par la suite est la routine beauté cheveux qui m’accompagne depuis X années. Résultat : compliments systématiques chez le coiffeur et paires de yeux écarquillés de mon entourage.

Miroir, miroir, dis-moi que mes cheveux sont à tomber

Sortez votre arsenal pour cheveux, armez-vous de bonnes pratiques et soyez patiente car les résultats ne se feront visibles que lorsque la routine sera bien installée.

Ready ?

 

1/ Se laver les cheveux trop souvent est l’assurance de créer le besoin !

La douceur est l’alliée bienveillante de nos cheveux… même pour ceux à tendance grasse que l’on s’acharne à laver trop régulièrement pour les libérer de cette pellicule luisante peu flatteuse. Pourtant, un rythme de nettoyage soutenu est le carburant de ce cercle vicieux ! La balle est dans votre camp : à vous de « normaliser vos cheveux » en n’autorisant que deux nettoyages hebdomadaires grand maximum. Qu’on se le dise, moins vous exciterez les glandes sébacées, moins elles réagiront et plus votre crinière basculera du côté positif de la force J.

 

2/ Se shampouiner les cheveux oui… mais dans les règles de l’art !

Appliquer le shampoing sur l’ensemble de sa crinière ? ÉCHEC. Vider le flacon sur sa tête ? ÉCHEC.

En matière de beauté, les mauvaises pratiques se répandent comme les rumeurs. Rectifions le tir :

Armez de l’équivalent d’une cuillère à café de shampoing, réalisez une première émulsion sur les racines des cheveux UNIQUEMENT. Inutile pour vos longueurs de faire trempette dans un bain de shampoing. Quel risque ? Le désert de Gobi… alias l’assèchement ! Une fois la première émulsion rincée, réitérer l’opération selon le même procédé.

Durant l’opération, halte aux ongles ! Veillez à masser vos racines tout en les décollant du bout des doigts ! Elimination des impuretés, pellicules et autres indésirables assurée !

Par ailleurs, déverser le tiers de la bouteille ne décuplera aucunement les effets du shampoing. Le seul résultat à cela ? Un rinçage sans fin et des cheveux alourdis. Une grosse noisette associée à une bonne dose d’eau suffit à créer une belle émulsion et donc de nettoyer l’ensemble des racines uniformément.

 

3/ L’après-shampoing, le petit plus aux grands effets !

Aussi systématique que le brossage de dents matin et soir, l’application de l’après-shampoing doit être ritualisée.

Il agit comme un paravent au calcaire de l’eau et enrobe de douceur les cheveux après l’étape shampoing.

Appliquez l’après-shampoing sur les longueurs et non sur les racines (à environ 4 cm des racines) afin de ne pas les alourdir.

Laissez agir au minimum 3 minutes, puis rincez abondamment.

 

4/ Le masque, le rendez-vous hebdomadaire à ne pas louper !

Intégrer un masque à cheveux dans sa routine revient à mettre toutes les chances de son côté pour transformer sa chevelure en une matière saine et dense.

Une fois par semaine, suite au shampoing, veillez à l’appliquer sur les longueurs (toujours à 4 cm des racines) et laissez le agir au moins 15 minutes.

Lorsque votre planning vous l’autorise, bloquez un créneau de 30 minutes, voire 1 h afin de décupler les effets. Enveloppez vos cheveux dans une serviette et vaquez à vos occupations. Effet cocon garanti et temps mobilisé à bon escient.

 

Mesdames, à vous de jouer ! Faites des envieuses avec vos crinières !

mmIMG_5403

Peace and rock’n Lo(u)ves,

Cécile

Où est Josh Hartnett?

10 Sep

Image

Est-il en train de se préparer pour un second sevrage des plaisirs de la chair ?

Est-il en train de se remettre du jeu de mots de son film «Les EnSAIGNANTS» ?

L’acteur de 35 ans, ancienne idole des jeunes femmes nées entre 1984-1990, s’est montré plus réservé durant les dernières années. Mais l’attente a assez duré : Josh Hartnett nous reviendra en 2014 sur la chaine Showtime dans Penny Dreadful.

Sous la forme d’une mini-série de huit épisodes, Penny Dreadful se déroulera à Londres à l’époque victorienne et évoquera des personnages de la littérature fantastique ! Une ambiance brumeuse, rappelant la fête de l’Halloween et qui comptera des personnages mythiques tels que Dracula, Frankeistein et Dorian Gray, entre autres.

Ces histoires macabres à sensation forte seront chapeautées par John Logan (Gladiator, Skyfall) et Sam Mendes (American Beauty, Skyfall). Le générique accueille également la mystérieuse Eva Green (Skyfall), l’ancien agent 007 Timothy Dalton (License to kill) et l’interprète de l’homme araignée à Broadway, Reeve Carney (Spider-Man : Turn Off The Dark).

Hartnett interprètera le charmant Ethan Chandler, homme d’action dénudé de peur, mais rongé par ses propres démons.

Le tournage débutera cet automne en sol britannique.

***

Preview pour vous

1) Prisoners

20 septembre 2013

Le cinéaste de chez nous, Denis Villeneuve, joue dans la cour d’Hollywood et s’amuse avec Hugh Jackman, Jake Gyllenhaal, Terrence Howard et Maria Bello.

2) Gravity

4 octobre 2013

Du réalisateur Alfonso Cuaron qui nous a amené Y tu mama tambien, mettant en vedette Georges Clooney et Sandra Bullock.

3) Inside Llewyn Davis

6 décembre 2013

Le prochain film des frères Cohen, mettant en vedette Oscar Isaac, Carey Mulligan, John Goodman, Justin Timberlake et un chat rouquin.

It’s a wrap!

JP

%d blogueurs aiment cette page :