Tag Archives: bar

5 nouveaux « j’aime »

4 Avr

J’avais envie de partager cinq trucs que j’aime bien et qui font ou ont fait partie de ma vie durant les derniers mois. C’est un mélange d’un peu n’importe quoi, mais des fois c’est comme ça la vie.

 

La Broche à Foin 

_SAP0610 S. Allard

La Broche à Foin- Crédits Stéphanie Allard

_SAP0641 S. Allard

La Broche à Foin- Crédits Stéphanie Allard

 

_SAP0674 S. Allard

La Broche à Foin- Crédits Stéphanie Allard

Je pense que ça fait au moins deux ans que je veux vivre l’expérience d’un party à « La broche à foin » Mon rêve s’est réalisé en mars dernier. Deux pianos, deux chanteurs, des shooters, une hôtesse parfaite, de la bonne bouffe. J’ai dansé, j’ai chanté pis j’ai compris qu’une expérience comme ça ne s’explique pas, ça se vit. Que j’aime la Beauce!

 

Les Bibliothèques de Québec

Je capote littéralement depuis que j’ai une bibliothèque au coin de la rue. On peut réserver tous les livres, même les plus récents. Ok, il m’arrive d’être 333e sur la liste d’attente. (J’irais probablement l’acheter d’ici là). Bref, on fait tout en ligne et je suis ben excitée quand mon livre est arrivé. C’est du bonheur pas cher pas cher.

Quelques suggestions : Les Murailles, Les voies de la disparition, Autour d’elle, Royal

La Chlorophylle

Quand je suis arrivée un lundi matin avec mon eau verte au bureau, j’ai fait jaser. J’en buvais à l’occasion, mais j’ai profité de l’Expo Manger Santé et Vivre vert pour en acheter. J’ai eu un faible pour celle aux pommes. Je ne peux pas encore vous garantir tous les bienfaits, mais je vous confirme que ça me motive à boire 1,5 litre d’eau par jour. C’est déjà bien!

Je ne suis pas trop « scientifique » mais voici la définition que propose Land Art:

« La chlorophylle est la substance qui donne sa couleur verte aux plantes. Elle intervient dans la photosynthèse et la conversion de l’énergie lumineuse en énergie chimique. La chlorophylle a une structure chimique quasi identique à celle des globules rouges du sang. La principale différence consiste en son centre : au lieu d’un atome de fer c’est un atome de magnésium ».

Les bienfaits. Il y en a vraiment beaucoup. J’ai fait une sélection:

  • Elle absorbe les toxines corporelles et celles dans l’intestin.
  • Elle normalise le transit intestinal (n’est pas un laxatif).
  • La chlorophylle réduit la production de gaz et de toxines d’origine digestive et ainsi contribue à protéger le foie, véritable seconde ligne de défense après la barrière intestinale. Elle est l’une des meilleures manières de détoxifier constamment l’organisme.
  • C’est un désodorisant interne. Mauvaise haleine, sueur, selles, urine, odeurs alimentaires (l’ail par exemple) et les odeurs menstruelles.
  • C’est, à ce jour, un des plus puissants antioxydants connus.
  • Augmentant la résistance aux infections.
  • Améliorant la digestion et l’assimilation des nutriments.
  • Elle contribue à l’établissement d’un mode de vie et d’habitudes saines.

Crédit photo : Heather Moore @skinnylaminx

L’émission PLAY- Diffusée à Vrak 

J’ai connu Nicolas Ouellet quand j’étais à l’université. On participait tous les deux aux Jeux de la Communication. Souvent, pour l’épreuve radio. J’adore sa façon d’animer et le contenu original de l’émission. Je fais plein de nouvelles découvertes musicales et ses collaborations me font toujours rire. Longue vie à Play!

 

Le Spinning

J’ai recommencé le spinning cet hiver (ma dernière fois était en juin). Oh que j’avais oublié à quel point c’est motivant de se faire crier après, dans le noir, la musique dans le fond. Il y a une énergie que je suis incapable de décrire. Debout, assis, debout, assis. C’est parfait pour la force et l’endurance. Il y a des cours un peu partout. À mettre sur la liste des « à essayer ».

 

Je vous souhaite de nouveaux « J’aime » pour le printemps! C’est le temps d’essayer, d’oser pis de changer ce qui ne convient plus. Là, je parle au sens très large. Je sais que vous me comprenez. À bientôt!

 

Sarah xx

Publicités

Ma tournée houblonnée des microbrasseries avec le Passeport en fût

26 Sep

J’ai roulé dans le vice de l’abus et j’ai testé 3 bières de 3 microbrasseries qui participent au projet plus-que-wow du Passeport en fût. Ne vous inquiétez pas (surtout toi maman), j’ai fait toute cette aventure à pied. Même que ça m’a permis d’apprendre plusieurs choses…

14423852_1316359968404137_2049554048_o

  1. On boit beaucoup plus vite quand on est seul(e). La Flash de la pinte finie.
  2. Juger devient une activité stimulante; de la couleur du tapis à la texture de la IPA, tout y passe.
  3. S’enfarger dans les craques (de la microfissure à l’excavation d’une mine de charbon) du trottoir devient tout d’un coup facile. Est-ce qu’elles se créent entre mes deux pas?
  4. Les gens pensent que quelqu’un va venir te rejoindre et ça n’arrive pas. Ça, c’est drôle.
  5. Tu peux te concentrer sur le goût réel de ta bière. Tu bois pas juste parce que quelqu’un te parle et que tu dois t’occuper ailleurs parce que t’as un trouble de l’attention (ou juste parce que l’autre est plate).
  6. Les bartenders te racontent leur soirée.

capture-decran-2016-09-21-a-17-27-02

Voici le résumé de mes dégustations par microbrasserie :

Le Saint-Houblon, 1567 rue Saint-Denis

Pale Ale QC, 5,5%, IBU 56 – Les Trois Mousquetaires

L’endroit est très chaleureux et avec la terrasse extérieure, c’est très facile d’y être attiré. Le design du genre chalet nous réconforte autant que la bière. J’ai sélectionné, parmi plusieurs choix offerts en format verre, la Pale Ale offerte par la microbrasserie de Brossard Les Trois Mousquetaires. À la première gorgée, on la sent bien ronde en bouche, le goût amer se pointe sur nos papilles seulement vers la fin et ne reste pas longtemps. À moitié chemin entre une bière liquoreuse et pétillante, elle ne surprend pas par son effervescence, mais plutôt par le fait qu’elle nous fait saliver. Presque sucrée, c’est une bière à boire en deuxième tour, après une blonde ou en fin de repas.

14453909_1316359978404136_845366050_o

Le Réservoir, 9 avenue Duluth Est 

Pale Ale au pamplemousse avec houblon mosaïc, 6,5% – Le Réservoir

 

Le réservoir c’est le type d’endroit ou tu veux amener ton premier rendez-vous. C’est intime et il y a des grandes fenêtres si tu cherches quelque chose à dire. J’ai choisi la Pale Ale au pamplemousse qui d’ailleurs, venait tout juste d’être relâchée cette journée-là. Laissez-moi vous dire que j’étais excitée en ti-péché, car, j’aime la bière et le pamplemousse mêlées au houblon américain très agrume mosaïqué, ça ne pouvait qu’être magique. On la reçoit en pinte et à l’odeur, on dirait un mauvais souvenir d’une Saint-Jean sur la tornade. On passe vite à autre chose, car la première gorgée est remplie à craquer de la saveur du pamplemousse. Juteuse et pétillante, on garde que le bon arôme et on s’imagine manger une poignée de bonbons, sans l’effet suret. Il y a un goût subtil de malt qui reste en bouche. Ce n’est pas désagréable, mais cela à pour effet de nous restreindre de passer une soirée à boire que cette bière. Une c’est assez, en ouverture.

Pub West Shefford, 1562 avenue du Mont-Royal Est

Pretty Bastard, stout 5,5% – Les Brasseurs de West Shefford

L’environnement me rappelle une soirée arrosée du secondaire. Des beaux gens, de l’attitude et des rires forts. Je m’assois au bar et je sélectionne, parmi toutes les bières de la brasserie artisanale Les Brasseurs de West Shefford, la stout. Après deux bières plutôt piquantes, j’opte pour quelque chose de crémeux. Du crémage, en v’là. Le serveur prend un gros 5 minutes à remplir la peinte, car l’azote, qui crée le col mousseux de la bière, est très présent et rend le remplissage plus lourd. Aucune raison de s’affoler ici, l’attente en vaut la peine parce qu’à seulement me tremper les lèvres dans la mousse, j’ai eu envie d’enlever mon top. J’avais chaud avec toute cette crème. Donnez-moi une cuillère quelqu’un! L’envie de fringale disparaît automatiquement. Cette stout permet de la satisfaire avec son épaisseur et son goût de chocolat noir. Elle rajoute une couche sur mon duvet de lèvre. Je ne pognerai pas cette soirée-là. On arrive à sentir des notes de torréfaction. Un savant mélange de pain grillé avec de la vanille. J’ai un faible pour les foncées et celle-là, laissez-moi vous dire qu’elle m’a laissé la bouche à terre.

14424219_1316359961737471_1444461564_o

Le passeport en fût est encore disponible au coût de 40$ et offre une bière parmi un choix prédéfini par la microbrasserie dans un éventail de 12 participantes et ce, jusqu’au 23 décembre 2016. Allez, faites-vous plaisir!

Vanessa

%d blogueurs aiment cette page :