Tag Archives: automne

Quand la télé s’inspire de la littérature

7 Sep

Vous croyez peut-être que le cinéma est le seul à emprunter ses scénarios à la littérature. Eh bien, non! La télévision aussi pige joyeusement dans les pages de diverses œuvres. En ce début d’automne propice au visionnage en rafale, je vous propose un aperçu de quelques-unes de ces séries inspirées par la littérature.

Orange is the New Black/L’orange lui va si bien

Même cette série-phare de Netflix n’échappe pas au phénomène : elle est adaptée du roman du même titre (ou, plus exactement : Orange is the New Black : My Year in a Women’s Prison) écrit par Piper Kerman. La base du scénario est la même pour l’originale et l’adaptation : le personnage principal, Piper, est condamnée à 15 mois de prison après avoir aidé une amie/amante à transporter de la drogue aux quatre coins de la planète. Acclamée par la critique, la série est disponible en version française sur Netflix Canada.

Haven/Les Mystères de Haven

C’est grâce à cette série que j’ai décidé d’écrire ce billet. La semaine dernière, ma coloc a écouté à la file les deux premières saisons de cette série fantastique inspirée d’un roman de Stephen King, The Colorado Kid. Agente spéciale du FBI, Audrey Parker se retrouve dans la petite ville de Haven, où de mystérieux événements causés par des forces surnaturelles se produisent. Audrey est la seule à comprendre ces phénomènes et à pouvoir les arrêter. La série est disponible en DVD, et on peut aussi la suivre sur AddikTV.

Sex and the City/Sexe à New York

Je n’ai pas pu m’empêcher de glisser ce classique dans ma liste. Mettant en vedette Sarah Jessica Parker et ses trois acolytes, cette série est elle aussi inspirée de la littérature, soit d’une série de chroniques écrites par Candace Buschnell. Dans le New York des années 1990-2000, Carrie et ses amies enchaînent séances de shopping et parties de jambes en l’air à une vitesse propre à la Grosse Pomme, ville des excès. Au-delà de toutes les paillettes, l’amitié indestructible entre les quatre femmes, qui s’entraident à travers différentes épreuves dont leur vie de luxe ne les épargne pas. Ça passera certainement sur Prise 2. 😉

P.S.: je me permets de mentionner que cette bande-annonce de la saison 6 (la seule que j’ai trouvée sur YouTube) me semble plutôt douteuse… mais j’imagine que si j’avais vu les saisons précédentes, je comprendrais. 😉

House of Cards/Le Château de cartes

House of Cards est un cas à part : c’est une adaptation de la série britannique du même titre, elle-même adaptée d’un roman écrit par Michael Dobbs. On a presque le tournis, n’est-ce pas? 😉 Cette série politico-dramatique explore les coulisses de la Maison-Blanche sous l’œil de Frank Underwood, qui a aidé son ami à devenir président des États-Unis contre la promesse de celui-ci de le nommer Secrétaire d’État. Lorsque le président rompt sa promesse, Underwood et son épouse se jurent de lui faire perdre son poste – par tous les moyens. Première production originale de Netflix, la série est toujours disponible sur cette plateforme.

Bon visionnage en rafale et/ou bonne lecture! 🙂

Anne-Sophie

P.S.: Ah oui… Au cas où vous ne le saviez pas, la plus que populaire série Game of Thrones/Le Trône de fer est aussi inspirée de la littérature: elle est basée sur la série A Game of Thrones: A Song of Ice and Fire, en français Le Trône de fer, de George R.R. Martin. Accrochez-vous: vous en aurez pour quelques mois à passer à travers les tomes déjà parus… au moins. 😉

Publicités

Défier l’automne avec 5 défis pour les jours plus gris

21 Oct

Je suis une fille de défis. Le genre d’objectif qu’on donne à soi-même. Souvent, il y en a un par mois.

Celui de n’acheter aucun vêtement brillait en septembre. Je l’avoue, le 1er octobre, j’étais dans les magasins. Fièrement, j’ai quand même relevé mon défi. Ironiquement, je n’avais pas envie de tout acheter. On dirait même que je prends plaisir à limiter ma consommation. Consciemment ou inconsciemment, un défi porte à réflexion.  Voici les 5 objectifs qui guideront mes choix d’ici la fin de cette surprenante année.

Les protéines. 

Durant les dernières années, j’ai fait plusieurs essais. Moins de viande, plus de produits laitiers, des défis sans glucides, trop de beurre d’arachide, des smoothies verts. Aujourd’hui, mon corps a besoin de retrouver un certain équilibre. Récemment, j’ai consulté un nutritionniste. (Je vous en reparle). Rien d’étonnant, mon alimentation manque de protéines et de bons glucides. Bonjour le poulet et le poisson pour les prochains moins. À suivre…

Protéines matinales

La cuisine.

Cuisiner me détend énormément, surtout pour les autres. Je veux donc essayer une nouvelle recette par semaine. Disons que Pinterest m’inspire beaucoup. Pour les prochaines semaines, je souhaite travailler avec les savoureuses courges.

Burrito matin-Recette tirée du livre Trois Fois Par Jour.

Burrito matin-Recette tirée du livre Trois Fois Par Jour.

Courir.

215 km. C’est ce qu’il me reste d’ici le 31 décembre pour atteindre  l’objectif de 1000 km en 2014. Il m’arrive de manquer un peu de motivation, mais je ne passe pas une semaine sans course. Quelques longues sorties dans les prochaines semaines et je vais y arriver. Merci à l’application RunKeeper de m’épauler dans ce défi.

Course de la Cité-Limoilou/ Septembre 2014

Course de la Cité-Limoilou/ Septembre 2014

Le tricot.

J’ai vu de la laine dans un magasin à grande surface. C’était samedi et j’ai soudainement eu envie de tricoter un foulard. Bon, j’avais déjà tricoté auparavant, mais  sans jamais terminer un projet. (J’avais le temps de me lasser de la couleur) avant de finir. Tu vois le genre. Avant de me lancer dans les achats impulsifs, je vais sur YOUTUBE pour trouver une façon simple d’entamer un tricot. 30 minutes plus tard, les choix sont faits. Et cette fois, je suis bien ambitieuse. Une autre histoire à suivre…

Foulard d'automne

L’Impulsivité.

Parce que dès fois j’ai tendance à agir trop rapidement. Quand ça arrive, me rappeler de prendre une grande respiration et de garder le sourire. Tout ira bien.

Sarah Moore

Alors tes défis? Surprends-toi!

Sarah.

Un centième article + un beau concours !

12 Oct

C’est avec beaucoup de fierté que nous publions notre centième article sur le blogue, YYAHHHOOOOOO!
Nous avons beaucoup de plaisir à vous partager nos passions, nos découvertes et bonnes idées mais sommes surtout flattées de votre support, chers lecteurs! Merci de nous lire, merci de nous suivre!

305565_550588674956398_140202293_n

Et justement, pour vous remercier, nous avons pensé vous organiser un petit concours… connaissez-vous LOVEBRIDS? Il s’agit de l’un de mes projets: je fabrique des étuis et accessoires à iPhone avec des matériaux recyclés, surtout, en fourrure et en cuir. L’idée nous est venu, à Vanessa et à moi, alors que je travaillais chez Harricana. Nous venions toutes les deux de nous acheter un iPhone et cherchions des étuis intéressants… en fourrure. Après des recherches infructueuses, nous avons décidé de les fabriquer nous même. Un peu plus tard, Mariouche découvrait mon produit et me proposait de les commercialiser chez Harricana. Depuis, la demande ne cesse d’augmenter!
Les rockalouves, lovebirds, iphone, cases, étui,
Mais revenons à nos moutons! C’est avec plaisir que LESROCKALOUVES, en collaboration avec LOVEBIRDS, vous offrent la chance de gagner l’un de ces étuis à iPhone velu FULL PIMP, histoire de garder au chaud votre téléphone avec la saison froide qui s’en vient. Le tout se passe sur notre page facebook. Pour participer, vous devez:

1. Aimer la page Les ROCKALOUVES.
2. Aimer la page Lovebirds iPhone Cases.
3. Partager la photo!

Simple comme bonjour, crier ciseaux. Ou lapin? Enfin…
Notez que le concours prendra fin le 31 octobre, à minuit!

Bonne chance à tous et à toutes!
Amour et sucre à la crème,
Véro 

Check-nous la bett, on a fait des betteraves comme nos grand-mères!

26 Sep

Pendant que des louves comme la belle Marie-Phi changent leurs garde-robes d’été pour celle d’hiver (voir: Prêtes à hiverner), les gourmands et gourmandes se préparent à changer de menu!

Image

Règle numéro 1: l’automne, on fait des conserves!

Oups, mais je n’ai jamais fait ça *moi* des conserves! Ma mère m’envoit toujours 2 ou 3 pots, par-ci, par-là …

Pas de panique belles louves, on va commencer doucement et simplement:

Betteraves marinées en conserve en 3 étapes faciles

Ingrédients

Les betteraves

  • 4 lbs (ou 1,814368 kg…)

Image

Le jus pour conserves

DSC_0331

  • 500 ml (2 tasses) de vinaigre blanc
  • 125 ml (1/2 tasse) de cassonade
  • 250 ml (1 1/2 tasse) de sucre
  • 5 ml (1 c. à thé) de sel
  • 1 tasse d’eau de cuisson

Les petits pots masson

  • Environ 10 pots masson stérilisés de 250 ml (ou l’équivalent)

Les 3 étapes

Étape 1: Cuisson des betteraves

Portez les betteraves à ébullition dans une très grande marmite et réduisez à feu moyen-fort durant 1h30 à 2h (ou jusqu’à ce qu’elles soient cuites). Piquez-les avec une fourchette pour voir si elles sont prêtes.

Attention aux dégâts, l’eau tâche en s’il-vous-plait!

Passez les betteraves rapidement à l’eau froide et enlever la pelure. Vous verrez, elles se pèleront toutes seules.

IMG_2753IMG_2752

Étape 2: Préparation du jus pour les conserves

Mélangez tous les ingrédients et portez à ébullition 5 minutes.

Pendant ce temps, coupez vos betteraves dans le format désiré: rondelles ou cubes.

Étape 3: Mise en conserve

Faire bouillir vos couvercles à caoutchouc durant 5 minutes. Pendant ce temps, remplissez vos pots de betteraves et ajoutez du petit jus jusqu’à la ligne.

IMG_2764

Ajoutez vos couvercles et ne vissez pas les anneaux trop fort.

Pour les prochaines heures vous entendrez des petits : « pops – pops –pops », signe que vos pots se scellent. Une fois fait, vissez vos couvercles plus serrés.

Plus d’info sur la mise en conserve

La petite bett en bref :

  • La betterave est un des légumes ayant le meilleur pouvoir antioxydant en plus d’être une excellente source de fer et magnesium
  • Il y a des betteraves rouges, jaunes et blanches
  • Au Moyen-Âge, les betteraves étaient utilisées pour combattre l’haleine d’ail
  • Les betteraves (avec les petits cornichons et oignons sucrés)  sont les amuse-gueules les plus populaires dans les buffets de Noël, faites vos provisions 🙂
  • Vous pouvez ajouter des betteraves à vos salades santé de quinoa, couscous et cie.
  • Vous pouvez aussi tout simplement la servir sur de la roquette, avec du parmesan et un peu d’huile et de vinaigre balsamique!

L’Île d’Orléans le « must » de toutes les récoltes!

17 Sep

1003224_10151878560982340_1982254739_n

Après les fraises viennent les framboises, les bleuets, les pommes, les citrouilles, les courges… Puis le printemps fait fonctionner les cabanes à sucre.

Bref, il y a toujours un excellent prétexte de s’aventurer sur l’Île et ça va au-delà des cueillettes!

On ne se le cachera pas, il commence à faire frette la nuit et la couette est de retour, c’est signe que l’automne approche. Voici un billet sans prétention où je vous propose une escapade automnale sur cette île tant appréciée!

P.S.: libre à vous de compléter en donnant vos bonnes adresses! 🙂

©Quebecregion.com

©quebecregion.com

Mon premier arrêt

Tout juste à l’entrée de l’Île, vous retrouverez la charmante maison Cassis Monna & Filles (721, chemin Royal, Saint-Pierre).

Comme premier stop, c’est l’idéal pour bien manger avant de poursuivre le tour de l’île. Le menu est abordable et varié. Attention! Il n’y a pas de places assises à l’intérieur, c’est un tout petit endroit avec une terrasse extérieure, il serait étonnant qu’elle soit ouverte à l’année, mais en ce début d’automne, elle l’est toujours grâce à l’abri qui l’entoure.

Sur place, vous pourrez déguster gratuitement un grand nombre de produits maisons fabriqués à base de cassis : confit d’oignons, confiture, sirop, moutarde, vinaigrette… C’est délicieux! Il faut également s’attarder au sous-sol où vous découvrirez la liqueur et les vins de cassis (dégustations possibles)! Tout cela accompagné d’un personnel des plus chaleureux!

1564474152_97cb1b23cd_m

©RichardBowen

Mon deuxième arrêt

Que vous soyez en famille ou entre amis, je vous conseille d’arrêter à la ferme Roberge (2343 ch.Royal Saint-Pierre).

En plus de vous perdre dans un labyrinthe (pas si simple…), vous pourrez cueillir de grosses citrouilles (oui, déjà) et d’immense courges (c’est en plein la saison)! En rentrant, vous aurez de quoi popotter pour quelques mois!

Pour 40$, vous pouvez remplir une brouette de tout ce que vous êtes en mesure de transporter jusqu’à l’entrée de la ferme; ça fait de la courges en sivouplâ. Pour ceux qui veulent juste une grosse citrouille, vous payerez à l’unité! 🙂

Mon troisième arrêt

Continuez votre chemin et vous croiserez un parfait magasin d’antiquités! Le nom m’échappe et l’endroit ne semble pas avoir de site web, mais vous ne pourrez pas le manquer (hihi). Si vous quitter la ferme Roberge et reprennez la route à votre droite, quelques kilomètres plus loin, vous verrez à votre gauche une grange et un amoncellement d’antiquités; vous y êtes!

Il y a du bon temps à perdre à cet endroit! On passe des vieilles pubs de Coke aux premières machines à laver! Il y a des trouvailles à y faire, avis aux fans de DIY!

indexMon quatrième arrêt

Poursuivez votre route et arrêtez vous à la microbrasserie de l’Île d’Orléans (3885 Chemin Royal Sainte-Famille)!

Vous pouvez retrouver ces bières un peu partout au Québec si vous êtes attentifs, mais rien de mieux que de déguster une bière directement sur l’île après avoir forcé en fou à soulever des citrouilles! Vous pourrez boire une Abel Turcault (bière brune) ou une Anne Baillargeon (blonde) ou bien d’autres, car c’est le nom de personnes marquantes de l’histoire de l’île d’Orléans qui figure sur les produits.

De belles découvertes à faire pour les amateurs de houblon!

Mon cinquième arrêt

Allez déguster Les fromages de l’Isle d’Orléans (4696, chemin Royal Sainte-Famille-de-l’Île-d’Orléans) avant de quitter! Vous serez servis par les employés en costumes d’époque et ferez la découverte du premier fromage fabriqué en Amérique : le fromage de l’Isle d’Orléans (fou)!

Pour ceux qui sont moins fromages (pauvres fous), vous trouverez plein de produits du terroir.

Attention! C’est un endroit assez achalandé!

C’est difficile de s’arrêter là! Si vous êtes motivés et que vous faites le tour complet de l’île, arrêtez-vous à la Chocolaterie de l’île d’Orléans (150, chemin du Bout-de-l’Île Sainte-Pétronille) avant de quitter, histoire de finir en beauté!

P.S. sur le Chemin Royal vous trouverez plein d’endroits pour cueillir des pommes, suffit d’aller où il vous plaira, ce n’est pas le choix qui manque!

Bonne escapade! 🙂

Karyan

Prêtes à hiverner

15 Sep

1351022308_Logo_CoeurLoup

On savait déjà que Coeur de loup aka Nathalie Jourdain créait du beau. Elle a ce talent qu’il faut pour rendre trois mètres  de tissu absolument élégants et chics. Elle a ses coupes préférées, ses découpes faciles à aimer et toujours un détail qui prouve la minutie du travail de conception. Alors, une invitation à savourer un défilé pour connaître les nouveaux morceaux pour les saisons automne-hiver, on hurle oui.

La Salle Multi de Méduse était pleine à craquer. 5 rangées de chaises ont dû être ajoutées plus les curieux et les curieuses affluaient. Au fond, une grande scène décorée à l’ancienne par la boutique Si les objets pouvaient parlerDes chevreuils en taxidermie accrochés à un mur invisible, une vieille radio, une lampe retro et cette immense fauteuil en velour. Le ton est donné. Ne reste plus qu’à regarder les sept modèles sa balader sur la piste qui traverse quasiment toute la pièce.

971962_622150347825602_486096888_n 1378392920_coeurloup

267271_619592848081352_1126470989_n 1186092_619593514747952_926276178_n

Crédit photo : Maryon Desjardins aka LlaMaryon

L’ambiance est chouette parce que la musique est entraînante. On chante des classiques comme Manon vient danser le ska. Sur le «runway»,  les filles dansent, galipettes et cabrioles. Elles sont pétillantes, on aime les regarder faire leur minuscule spectacle tout en appréciant l’épatant de chaque vêtement. Les motifs sont originaux, ça fait automne et chalet. Les robes font à toutes les grandeurs et les rondeurs. Pour ce qui est du détail: des poches en forme de coeur, des chaînes qui caressent les omoplates et des studs en forme de coeur. Quand elles se présentent avec une petite boîte blanche, les gens se mettent à crier et à lever les mains bien hauts dans les airs. Ils font leur spectacle à eux pour qu’on leur balance le précieux paquet.

1239889_626446917395945_207150131_n

À deux reprises, un bref clip sur l’entreprise où Nathalie et ses sept mannequins répondent à des questions farfelues. On met une personnalité sur le visage. On rigole. « Coeur ou Loup? » Coeur pour la majorité, sauf Nathalie Jourdain qui se proclame nonchalamment – LOUP! Une louve très généreuse qui a fait tirer plus d’une dizaine de prix parmi la foule, qui a offert 20% sur sa collection, taxes payées et dix dollars de rabais pour le superbe haut que je me suis procuré mais qui avait une ri-kiki défaut.

Mille fois bravo et turbo merci.

MPHI

%d blogueurs aiment cette page :