Tag Archives: Alexis Vronski

Sublime Anna

25 Avr

Je ne m’y connais pas tellement côté ballet. En fait, ma seule expérience datait de plusieurs années, alors que j’avais misé en compagnie d’une autre louve, Camille, un peu pompettes il faut l’avouer, sur une paire de billets pour les Grands Ballets Canadiens de Montréal lors d’un événement bénéfice. Pas tellement pour les billets eux-mêmes, mais surtout pour remporter la mise sur le monsieur qui pariait contre nous. 😉

Bref, je gardais de très bons souvenirs des Grands ballets et j’étais vraiment excitée de retenter l’expérience lorsque j’ai assité à Anna Karenina le 18 avril dernier à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des arts.

Crédits photo: Grands Ballets Canadiens de Montréal

Crédits photo: Grands Ballets Canadiens de Montréal

Le chorégraphe Boris Eifman a su communiquer la passion et le drame au cœur de l’œuvre de Léon Tolstoï via les numéros et mouvements des interprètes.

On retrouve donc ces grands personnages de l’aristocratie russe: Anna Karénine, mariée à Alexis Karénine, qui succombe au charme du comte Vronski. Déchirée, elle quitte mari et enfant pour vivre cet amour passionnel, à l’écart de la haute société. Histoire d’amour qui connaîtra une fin tragique.

Chapeau à la danseuse Maria Abashova interprétant Anna, chaudement applaudie par la foule à la fin du ballet. Tellement élancée et gracieuse qu’on a l’impression que toutes les parties de son corps sont au service de la danse et de ses émotions.

Un simple lit pour accompagner les danseurs lors des scènes d’amour, des chorégraphies à l’image de grands bals pour nous rappeler la cour russe, des numéros plus sombres à la fin pour montrer le désespoir d’Anna, où tous semblent se jouer d’elle…On se laisse facilement emporter par le rythme des danseurs qui nous racontent le désir, l’amour, le rejet et l’abandon.

Le spectacle m’a vraiment donné envie de replonger dans cette histoire d’amour et de noblesse.

Anna Karénine, Le livre

Le roman de Léon Tolstoï est paru en 1877. Il aborde aussi les histoires de cœur de couples dans l’entourage des Karénine.

Anna Karénine, Les films

De nombreuses adaptations ont été portées à l’écran, mais il y a bien sûr celle de 2012 réalisée par Joe Wright avec Keira Knightley (Anna Karénine), Jude Law (Alexis Karénine) et Aaron Taylor-Johnson (Vronsky) comme personnages principaux.

Anna Karenine - Film 2012

Crédits photo: the student review

Michèle

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :