Billet commun: Coup de coeur artistique

6 Mar

Impossible d’être totalement insensible à l’art. Que ce soit le cinéma, la littérature, la musique, la peinture ou l’humour, on est toutes et tous touché-es d’une façon ou d’une autre par ces formes d’expression. Ce mois-ci, la meute vous propose ses coups de coeur. En espérant vous faire découvrir de nouveaux artistes!

Anne-Sophie

La première fois que j’ai entendu une chanson de Jason Bajada, c’était en 2009: depuis, je passe mon temps à le faire écouter à tout le monde, parce que faut-absolument-que-tu-écoutes-ça-il-est-trop-bon-je-capote. Depuis l’automne, j’écoute en boucle son dernier album, Loveshit II – Blondie & The Backstabberz, plein de mélodies flirtant avec la pop ou la folk cachant des textes poignants et, surtout, laissant toute la place à sa voix si particulière, douce et réconfortante comme un chocolat chaud un soir de froid. Qu’est-ce qu’on peut demander de mieux? Honnêtement, rien. À part un All-repeat perpétuel.

Caroline

En route pour Montréal, mon copain (amateur de musique et DJ officiel dans ma voiture) m’a fait découvrir le nouvel album de Moon Taxi: Let the Record Play. Dix chansons à la mélodie envoûtante! Il est parfait pour toutes les occasions, relax et mélodieux. J’ai particulièrement aimé la chanson Trouble. Une écoute est suffisante pour vous rendre accros.

Chloé
Comme je suis native d’une petite ville acadienne, l’art que j’ai consommé était hyper local. Attention, le caractère local de la culture à laquelle j’étais exposée ne nuit pas à sa qualité. L’art acadien était et est toujours diversifié, intelligent et émouvant. Toutefois c’est au début du secondaire que je me suis ouverte à un art distinct, le théâtre. C’est à l’arrivée d’un comédien « Watatatowien » et professeur de théâtre dans la région que je suis montée sur les planches pour la toute première fois. Nous y avons interprété « Marcel poursuivi par les chiens » de Michel Tremblay. Une oeuvre bouleversante qui me rappelle encore de bien bons souvenirs.
Émilie
Quel timing! Je ne peux absolument passé à côté de la chance de vous parler du spectacle auquel j’ai assisté samedi dernier. Je savais déjà que j’aime bien François Bellefeuille, mais je ne suivais pas vraiment sa carrière. Je n’étais même pas abonnée à sa page Facebook! Lorsque je voyais ses sketchs, je le trouvais drôle, mais je n’aurais pas nécessairement pensé m’acheter des billets pour son one-man show. Et bien, coup du destin, j’y ai été invitée par une amie très précieuse qui se retrouvait tout à coup avec un billet en trop. OMG. Jamais de ma vie, un humoriste ne m’a fait autant rire. À un certain moment, je me suis littéralement dit “ Mon Dieu, je vais mourir de rire.”. (Je ne suis pas intense du tout!) Je ne veux pas trop dévoiler d’informations pour ne pas gâcher de surprises, mais je peux vous dire que François Bellefeuille réussit à doser parfaitement son personnage du gars frustré et offre un spectacle diversifié et rempli de surprises. Je vous le recommande chaudement!
Karine

J’ai récemment assisté au spectacle de Fabien Cloutier. C’était magistral! Première fois que l’humour fait couler des larmes sur mes joues, et pourtant, j’aime tout plein d’humoristes. Ce gars là est juste brillant! Il nous pousse à la réflexion par des anecdotes qui en ont certainement sortis plus d’uns de leurs zones de confort, OH MY MY! Il faut dépasser les mots et images fortes qu’il manie avec brio pour illustrer ses propos, et ce qui s’y découvre ensuite démontre à quel point il est intelligent. On pourrait l’écouter des heures, je ne voulais pas que la soirée finisse. Dernière chance à Québec en mai, soyez-y, âmes sensibles averties!

Laurie
J’aime lire autre chose que des romans, des livres de recette, des livres touristiques ou d’aventure, des livres sur des modes de vie alternatifs, par exemple. Je m’étais (oui oui, de moi à moi) offert le livre Faire oeuvre utile de la journaliste culturelle Émilie Perreault. Je le dévore présentement et je vous le recommande chaudement. On suit les divers récits de vie qui ont été changées par une oeuvre québécoise. Comment le destin d’une personne a-t-il pu être altéré par une pièce de théâtre de Robert Lepage, ou le spectacle de l’humoriste Mariana Mazza? C’est ce dont le livre traite, et par les mots de Perreault, on y découvre la vulnérabilité et l’utilité nombreuse de l’art.
Laura
Il y a très peu d’endroit où on aime se perdre… y passer des heures à s’oublier. L’œuvre de Jean-Paul Riopelle, « Tribute to Rosa Luxembourg » en est une de celles qui nous font voyager dans les coins les plus sombres ainsi que les plus lumineux de l’imaginaire. Je pourrais rester devant cette toile à la contempler dans les moindres détails pendant des heures et ce ne serait pas assez. C’est un art qui prend tout son sens au moment où JE décide d’y donner un sens.
Marie-Andrée
Un peu à contre sens de la meute, mon coup de coeur «artistique» actuel est la web série Karaoké avec Léane Labrèche Dor et Martin Proulx sur l’Extra Tout.tv . Les deux fans de karaoké parcourent la province à la recherche de karaokistes dans le but de monter une troupe pour faire un spectacle de KARAOKÉ professionnel à l’Olympia de Montréal. Cette web série fait partie de mes coup de coeur car on voit du vrai de vrai monde attachant qui trippe, ça permet d’en apprend sur la culture du karaoké et j’aime beaucoup le petit côté désinvolte et sans prétention de leur quête. J’ai toujours était une grande chanteuse dans ma voiture, mais je n’ai jamais eu le courage de faire du karaoké seul dans un bar, mais depuis que j’écoute ça la gêne s’éloigne tranquillement.
Pascale < 3
Petite tripeuse de théâtre que je suis, assurément que la pièce Des arbres, production de La Manufacture, me vient en tête assez rapidement. Interprétée en toute simplicité par Sophie Cadieux et Maxime Denommée, c’est une pièce aux sujets plus qu’actuels. Un couple dans la trentaine soulève le désir de fonder une famille (lui, moins elle !) et remet en question la responsabilité humaine de mettre un enfant au monde dans la société d’aujourd’hui. Incertitudes politique, changements climatiques, temps d’austérité, toutes ces facettes qui peuvent parfois (même souvent) rendre le monde laid. Pour avoir été confrontée aux mêmes débats dans les dernières années, j’en suis sortie réellement ébranlée. J’avais un peu (beaucoup) l’impression de me voir sur scène. Un miroir aide parfois à percevoir les choses autrement ce qui est loin d’être négatif.

Et vous, quels sont vos coups de coeur du moment?

La meute

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :